#MatPlusUltra : Comiccon de Montréal 2018

Du talent d’ici et d’ailleurs

MTLCC2018_41

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

La 10e édition du Comiccon de Montréal avait lieu le week-end du 6 au 8 juillet au Palais des congrès de Montréal, et avec une liste d’activités monstre, plus de 70 000 visiteurs étaient attendus.

Il y avait quelque chose de différent cette année au Comiccon et plusieurs personnes que j’ai rencontrées avaient le même sentiment. Difficile à dire si c’est la suite de la canicule ou si simplement parce qu’il y avait juste trop de choses à voir et le tout se produisait au même moment. Mon Comiccon 2018 a débuté avec un Press Junket, c’est-à-dire quelques entrevues avec certains des invités. J’ai donc eu le plaisir de m’entretenir avec William B. Davis, Adrian Paul, Dan Parent, Nick Bradshaw, Gerry Conway, Mark Sheppard et Neal Adams. Voici donc quelques extraits des entrevues :

MTLCC2018_1

William B. Davis

Il était quasi impossible de ne pas lui demander comment  il avait vécu le retour à son personnage du Cigarette Smoking Man dans The X-Files, après près de 17 ans, en quelque sorte la même question que j’avais posée à Mitch Pileggi il y a 2 ans auparavant :

J’étais très surpris, car dans mon cas, c’était très différent. Mon personnage avait été totalement oblitéré, donc de reprendre ce rôle était inattendu.

MTLCC2018_2

Adrian Paul

Ayant personnifié Duncan Macleod dans la série télévisée The Highlander, j’étais donc curieux de savoir s’il était difficile pour un anglais de parler avec l’accent écossais :

Pas du tout, en Angleterre, il y a beaucoup d’accents des différentes régions que l’on peut entendre, même à Londres, mais j’aime bien la question, puisque avant la production du 6e épisode, la direction est venue me voir pour me dire de perdre l’accent, car la série serait maintenant diffusée aux États-Unis et le public américain aurait de la difficulté à me comprendre. J’ai refusé et demandé qu’on rencontre les créateurs pour avoir leur avis. J’ai gardé l’accent et nous avons reçu plein de commentaires positifs nous affirmant que le public adorait ça, preuve que lorsque l’on croit en quelque chose en son for intérieur, il faut se battre pour.

MTLCC2018_7

Le Comiccon permet à tous pour une poignée de dollars de se faire prendre en photo, d’avoir un autographe et d’assister au panel de l’une ou plusieurs de ces vedettes internationales du petit et grand écran. Il est aussi possible de découvrir des personnalités et des créateurs locaux. Je vous ai déjà parlé de Courant Fractal, et l’ajout d’artéfacts sous forme physique ajoute une toute nouvelle dimension au jeu par les Productions Windrose. Dans le monde du jeu vidéo, comme plusieurs, j’ai fait l’essai de Marvel’s Spider-Man chez Playstation ou de Shasow of the Tomb Raider chez Microsoft, mais le jeu ayant retenu mon attention est NiteTeam4 pour son approche à une cyberguerre avec des éléments réels tirés de documents de la NSA. Du coté panel, je suis allé voir Sex, Race : Amazons among Men. Ce groupe de discussion avait deux simples sujets, la juste représentation de la femme dans Wonder Woman et de l’homme de couleur dans Black Panther. Mon coup de cœur du Comiccon pour une création québécoise est Side Quest, une BD avec le premier volume disponible en anglais et en français sous forme digitale et imprimée. Le talent de ces jeunes créateurs est visible et il sera intéressant de voir leur progression.

MTLCC2018_24

Qui dit Comiccon, dit bien sûr Cosplay, et la dixième édition n’était pas différente. Le seul bémol est la marche impériale. Oui, c’est grandiose et aimé de plusieurs. Mais prendre l’allée principale de la salle marchande en pleine heure de pointe est à revoir ou peut-être modifier le parcours. Pour les amateurs d’eSports, Dreamhack Canada avait une salle où il était possible de faire l’essai de jeux de combat tels que Fortnite et CSGO, mais il y avait aussi la présence d’Apérium et je me suis donc lancé dans l’expérience virtuelle Dead End, quand on ajoute le sol qui bouge pour suivre vos mouvements, l’immersion est complète. Le Comiccon de Montréal demeure l’événement geek de la saison estivale.

 

Crédit photo : © Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...