#MatPlusUltra: 50 ans de Star Trek

Une touchante célébration

st50_6

©Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

Cette année, l’événement grandiose du ComicCon de Montréal était les 50 ans de Star Trek. Une conférence avec 3 acteurs ayant marqué à leur façon l’univers de Star Trek.

Le tout commence avec une projection nous montrant quelques scènes de la série originale, avec l’acteur William Shatner, dans son rôle du capitaine James T. Kirk. Puis, de la série Start Trek, the Next Generation, on aperçoit l’acteur Brent Spiner dans le rôle de l’androïde Data, et pour clore la présentation, des participants des scènes de la série Star Trek Voyager, avec l’actrice Kate Mulgrew dans son rôle du Capitaine Katheryn Janeway. À chacune des présentations les applaudissements de la foule retentissent dans la salle.

La projection se poursuit, mais un silence respectueux est observé par tous; on y voit l’acteur Leonard Nimoy, le célèbre M. Spock, suivi par une perte plus récente, l’acteur Anton Yelchin, dans son interprétation de Pavel Checkov, dans l’adaptation de Star Trek par J. J. Abraham. Ce geste des organisateurs fut grandement apprécié de la foule. On ne peut célébrer, 50 ans de Star Trek, sans faire mention de ces acteurs ne pouvant être physiquement présents, mais qui le seront toujours dans le cœur des trekkies.

st50_12

La période de question est ouverte par Elizabeth LeMaistre qui fait mention que la foule a encore l’œil moite suite à la présentation. Les 3 acteurs sur la scène ont fait mention que cela était effectivement très touchant et que ceux-ci l’avaient vue pour la première fois au même moment que nous. Nous avons appris, concernant Leonard Nimoy, que ce qui a le plus marqué William Shatner, était son rire qu’il qualifie de contagieux. Par le fait même, il se remémore un moment où plusieurs membres de l’équipe avait pris comme engagement de cesser de fumer, et que Leonard ne s’était pas joint à eux. Il avait demandé à William Shatner, quelques années plus tard, pourquoi il n’avait pas insisté pour que celui-ci cesse en même temps qu’eux? Nimoy est décédé des suites de problèmes respiratoires, liés au tabagisme.

Kate Mulgrew a mentionné qu’elle a pleuré la fin de la série, ayant été la première femme capitaine de la franchise. William Shatner s’est empressé de se moquer d’elle, en disant « un capitaine ne doit pas pleurer, c’est tellement féminin ça. » Ayant déjà fait un commentaire sur le fait que la place de la femme n’était pas en charge d’un vaisseau, mais plutôt du frigo, il n’en manquait pas plus pour que la foule ne montre son désaccord et se range du côté de Mulgrew, et apprécie – vocalement – chaque pointes tirées en direction de Shatner.

st50_8

L’échange entre les trois acteurs et la foule fut merveilleux, même le moment où il a été mention de la nouvelle série qui commencera à l’automne, et s’ils seraient partants pour y jouer un rôle. Kate Mulgrew fut spécifique, en affirmant qu’elle serait prête, à la seule condition de rejouer son personnage de Janeway. Brent Spiner a mentionné que si les fonds le permettaient, il serait partant, mais dans un nouveau rôle. Il se voyait mal reprendre le rôle de Data avec tous ses cheveux blancs, et que le personnage représentait l’innocence de l’enfance.

50 ans de Star Trek ne se fête pas tous les jours, et la foule présente a démontré aux acteurs que la vision de Gene Roddenberry, et leurs interprétations, avaient marqué leur enfance, mais aussi les choix de vie de plusieurs, dont une jeune fan affirmant que grâce a Kate Mulgrew, celle-ci avait aujourd’hui le courage de se lancer en ingénierie; un monde plutôt masculin.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...