MARVL, ces super-héros de la danse

Un spectacle qui nous tient en haleine

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Myriam Bercier

Quand on m’a proposé d’aller voir le spectacle J.A.M. de MARVL, une troupe de danse qui a participé aux émissions Danser pour gagner et Révolution, j’étais assez énervée. Énervée, car la dernière fois que je suis allée voir un spectacle de danse à proprement dit, j’avais à peu près 10 ans et c’était pour aller voir ma cousine. C’est pourquoi, en me rendant, je me demandais si une néophyte comme moi y trouverait son compte. Le verdict? Oui, absolument!

Tout d’abord, le spectacle se déroule dans la Cinquième salle de la Place des Arts de Montréal. C’est une petite salle intime qui ajoute beaucoup à l’ambiance générale du spectacle. En effet, considérant le fait que MARVL ait fait salle comble, les spectateurs étaient survoltés à l’idée d’assister à ce spectacle. Cette excitation s’est faite ressentir notamment par les cris qui accompagnaient les artistes après chaque prouesse physique effectuée. L’ambiance était donc très entraînante et électrisante; il était impossible pour quiconque de rester stoïque à la fin de chaque numéro face aux acclamations qui ont arrosé les danseurs à la fin de chaque numéro.

Le spectacle en soi était fantastique. La danse, dans le cas de J.A.M., fait réagir : on rit, on s’attendrit, on est sur le bout de notre siège, on a hâte à chaque numéro pour voir comment l’histoire va se dérouler. C’est là la prouesse des artisans, MARVL réussit à mettre en scène une histoire que l’on comprend uniquement par leurs mouvements, puisqu’il n’y a aucune parole. C’est le genre de spectacle dans lequel tu ne veux même pas cligner des yeux, de peur de manquer quelque chose. Que ce soit les jeux de lumière, les chansons, les mouvements, la chimie des danseurs, tout dans ce spectacle en met plein la vue.

Les gars de MARVL nous ont prouvé par leur spectacle que la danse, c’est physique. Les voir culbuter les uns sur les autres, tournoyer dans les airs, effectuer toutes sortes de galipettes nous en met non seulement plein la vue, mais nous prouve également qu’ils sont des athlètes à part entière, et de TRÈS bons athlètes à part de cela. À la fin du spectacle, les danseurs se sont retrouvés sur scène, et ont reçu une ovation debout très méritée. Ils prennent le temps de parler à la foule et de les inclure dans leur rituel.

Honnêtement, si je n’avais qu’un mot pour résumer ce spectacle, ce serait : wow! Wow, wow et re-wow! Tout le monde peut y trouver son compte, qu’on soit un néophyte ou un amateur de danse.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...