Marie-Mai : Traverser le miroir

Une première au Québec!

IMG_8532

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par Véronyc Vachon

Lundi dernier, avait lieu la grande première du film Marie-Mai Live au Centre Bell : Traverser le Miroir. Médias, invités et plusieurs fans gagnants de concours, étaient donc conviés au cinéma Guzzo du Marché Central de Montréal. Ce film est une captation de son 100ème spectacle qui avait lieu au Centre Bell le 3 mai dernier et est entrecoupé de moments inédits captés en coulisses ainsi que d’entrevues exclusives.

Filmé avec pas moins de 12 caméras numériques de type Alexa utilisées par des groupes internationaux tels que U2 et Muse, elle offre une qualité sans égal! Le film sera diffusé sur 50 écrans à travers le Québec, une première pour un artiste québécois.

IMG_8543

Déjà à 15h30, des fans étaient arrivés pour s’assurer d’être les premiers à accéder à l’événement qui était prévu pour 18h00. Bien sûr, cette journée était bien spéciale pour Marie-Mai, certes à cause de cette première, mais aussi parce qu’elle fêtait ses 30 ans le jour même! D’ailleurs des fans avaient apporté des cadeaux et nous avons même vu des fans avec des ballons d’anniversaire! Dès la première apparition de Marie-Mai dans le hall, les fans lui ont chanté à l’unisson bonne fête, elle semblait très émue.

Comme dans toutes premières, un tapis rouge était prévu, plusieurs personnalités étaient d’ailleurs présentes ainsi qu’un nombre assez impressionnant de médias. C’est donc Joselito Michaud accompagné de ses enfants et de sa femme, Joël Legendre et son fils, Marc Dupré avec sa fille et une amie de cette dernière, Sarah May Vézeau, Maxim Roy, Myriam Côté et plusieurs personnalités de La Voix, telles que Valérie Daure, Joanie Roussel, Elie Dupuis, Léa Morgane, Valérie Carpentier.

Quelques minutes avant le début de la représentation, Marie-Mai a reçu un disque d’or pour son album M, elle en a donc vendu plus de 40 000 exemplaires! 

IMG_8686

J’ai eu la chance de rencontrer Marie-Mai 2 heures avant le grand événement :

MatTv : Comment te sens-tu d’être la première chanteuse québécoise à avoir un film sur elle, projeté sur les plus grands écrans du Québec ?

Marie-Mai : C’est irréel, c’est une grande fierté et de l’avoir fait avec Jean Lamoureux c’est incroyable.  J’ai travaillé avec lui à Star académie, à La Voix, c’est lui qui a fait toutes les captations de Céline, d’avoir quelqu’un d’expérimenté comme lui, qui connaît ça, qui a été capable d’aller chercher l’énergie du spectacle ainsi que la chimie que j’ai avec mes musiciens et mes fans. Pour moi c’est un souvenir, je vais avoir ça pour le reste de ma vie. C’est une façon de me dire qu’on a immortalisé mes shows au Centre Bell, tu sais, on ne sait jamais combien de temps on va pouvoir en faire des spectacles comme ça, combien de temps les gens vont se déplacer, juste de me dire ok j’ai ça, j’ai ce souvenir!

MatTv : Est-ce ça fait longtemps que tu savais que c’était pour être diffusé au cinéma?

Marie-Mai : Ça s’est décidé à la dernière minute,  quelques semaines avant les derniers Centre Bell, quand ont a commencé à rentrer en répétition pour le spectacle, j’ai oui dire que Jean Lamoureux voulait travailler avec moi, travailler sur ce show-là et je ne pouvais refuser ça, c’est impossible! Quand tu as quelqu’un comme Jean Lamoureux qui veut travailler avec toi, tu réponds oui je le veux! Il est venu assisté aux répétitions avec mes musiciens, avec les danseurs. Le spectacle, car c’est ce que le film est, d’abord et avant tout, un show, entrecoupé d’entrevues, de moments backstage et de tout le travail qui se fait derrière. Ça ne s’est pas fait sur un an comme pour Katy Perry qui a sorti un documentaire, ils l’avaient suivi pendant un an. Nous, le travail a commencé que quelques semaines avant le Centre Bell.

IMG_8535

MatTv : C’est ta fête aujourd’hui, tu viens d’avoir 30 ans, souvent à 30 ans on fait un genre de bilan, considères-tu être rendue là où tu prévoyais être?

Marie-Mai : Oh wow! Je suis tellement plus loin! Mais c’est le fun de se dire ça, j’ai toujours eu de grosses ambitions dans la vie, je suis une grande rêveuse. C’est drôle, car justement le film commence comme ça, à 18 ans j’ai toujours pensé que mes rêves étaient trop gros et c’est vrai, j’ai toujours eu des ambitions démesurées parce que je me disais, si je ne vise pas haut je n’irai jamais loin, plus tu vises haut, plus tu vas travailler fort pour te rendre le plus loin possible. Donc oui, j’espérais avoir une belle carrière et j’espérais pouvoir vivre de ma musique, mais de savoir que j’allais avoir une relation d’amour avec le public comme ça, que j’allais rencontrer l’homme de ma vie à travers ce métier-là, c’est au-delà de mes attentes, c’est extraordinaire!!

MatTv : Donc, on peut dire mission accomplie à 30 ans ?

Marie-Mai : Exactement!

IMG_8560

MatTv : Si je te demandais de résumer en une phrase tes 10 ans de carrière, tu peux énumérer des mots disparates

Marie-Mai : Passion, travail, amour, tourbillon, est-ce j’ai dit travail ? Je le dis deux fois [rires]. Je dirais, qui ne risque rien, n’a rien et quand on veut, on peut. Ce sont les deux phrases que ma mère m’a répétées toute ma vie et j’ai tout fait pour les mettre en pratique. J’ai passé ma vie à vouloir ce que j’ai la chance d’avoir aujourd’hui et je vais passer le reste de ma vie à vouloir le garder.

IMG_8674

MatTv : Il a été dit qu’à l’automne tu allais prendre une pause, on a de la misère à le croire, car depuis 10 ans tu enchaînes projet après projet, est-ce que Marie-Mai va vraiment s’arrêter?

Marie-Mai : [rires] je sais tout le monde me dit ça et  n’y croit pas! Je ne pense pas que je vais vraiment arrêter, je pense que l’important pour moi c’était de ne rien avoir de concret à mon horaire. Durant les 10 ou 11 dernières années, je savais ce qu’il y aurait à l’automne, je savais que je partirais en tournée, je savais que je rentrerais en studio, c’est un cycle qui revient et on peut se perdre facilement dans ça et j’aurais pu continuer comme ça pendant dix autres années! J’aime ce que je fais et c’est impossible pour moi de prendre une pause et de me dire j’ai besoin de me reposer, quand on aime ce qu’on fait, on n’a pas le goût d’arrêter. Cet automne ce qui sera important pour moi, ça sera de prendre le temps de vraiment faire quelque chose pour nous, pour Fred et moi, aller en Californie, aller écrire pour d’autres artistes, bref passer du temps avec l’homme de ma vie, fonder une famille, pour moi c’est ça que je veux pour les prochains mois.

Un gros merci à Marie-Mai et à son équipe pour le temps qu’ils nous ont accordé, c’est toujours un véritable plaisir! Pour toutes les informations sur la carrière de Marie-Mai, visitez son site officiel.

Crédit photos ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...