1

MALEFYCIA III

La clinique de l’horreur!

13

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Judith Léveillé

Le festival d’horreur Malefycia est un parcours fantaisiste qui nous sort totalement de notre zone de confort. Je vous conseille d’y penser à deux fois avant de donner votre nom et devenir automatiquement leur patient pendant 45 minutes parce que vous ne pouvez pas sortir par la porte d’entrée; vous devez absolument rencontrer les personnages et visiter les différentes pièces pour trouver la sortie! À vos risques et périls! Je vous garantis que la frayeur sera présente dans votre esprit.

6

Amateurs d’horreur et de sensations fortes, vous allez être gâtés pour une 3e année dans un tout nouveau lieu, au 2700, rue Angus à Montréal. Si, à la base, vous n’aimez pas les films d’horreur ou juste l’idée de vous introduire dans une maison hantée vous angoisse complètement, je crois sincèrement que dans la vie c’est important de vaincre ses peurs. Personnellement, j’étais complètement  terrorisée, mais j’ai quand même adoré mon expérience! Alors, peu importe votre motivation, je vous garantis que cette clinique de l’horreur n’est pas un défi facile à relever surtout un vendredi 13, mais cette aventure dans ces lieux étranges et son ambiance troublante valent vraiment la peine d’être vécues.

8

Mathieu Surprenant est le concepteur de cette clinique de l’horreur qui comprend plusieurs pièces macabres dans des décors faits à partir de matériaux recyclés. La thématique est vraiment mise en valeur tout au long du parcours. En tant que patient, je ne sais pas si vous allez apprécier les soins tordus et les diagnostics bizarres des personnages. Leur apparence terrifiante n’aide pas à la situation surtout que plus vous montrez que vous avez peur, et plus vous risquez de devenir leur patient préféré! Une chance que nous y entrons par groupe de cinq ou six personnes alors moins de chance d’être leur cible préférée.

19

Dans notre groupe, il y avait l’humoriste Jean-François Mercier! Cela a vraiment été une expérience amusante. Malgré la peur qui nous envahissait tous, il y avait quand même de l’humour dans l’air! Finalement, à la sortie de ce festival de l’horreur, il y avait une sorte de lounge où l’animateur Christopher Williams animait la soirée. Pour décompresser de cette aventure hors du commun, il y avait de l’alcool sur place. Une ambiance festive qui donne envie de célébrer la peur tous les jours. La clinique de l’horreur est ouverte du 13 au 31 octobre si jamais vous avez l’audace d’y pénétrer!

Texte révisé par : Annie Simard

 

Vous pourriez aussi aimer...