Luc Langevin : au-delà de l’impossible

Luc Langevin : le maître de l’illusion

LUCL0579

© Maxime Hébert

Par : Marie Eve Archambault

Jeunes et moins jeunes se sont rassemblés hier soir au Théâtre Maisonneuve afin de laisser parler leur cœur d’enfant. Le nouveau spectacle de Luc LangevinMaintenant demain, s’adresse à tout le monde : aux sceptiques qui tentent de comprendre et à ceux qui désirent tout simplement se laisser emporter par le talent de l’illusionniste.

Son premier spectacle, Réellement sur scène, a permis à Luc Langevin de raconter d’où il venait. Cette fois-ci, pour son deuxième spectacle, il a plutôt voulu expliquer qu’après avoir réalisé son rêve d’enfance et avoir vécu le succès, il doit maintenant toucher le cœur du public afin que celui-ci le suive demain et les jours suivants.

LUCL0721_enfant

© Maxime Hébert

On y découvre un Luc Langevin beaucoup plus à l’aise sur scène où, à plusieurs reprises, le scientifique utilise l’autodérision et l’humour afin d’agrémenter la soirée des spectateurs. Sympathique comme nul autre, il raconte son histoire afin qu’on y plonge la tête baissée et sans se poser de questions. On y retrouve également la proximité qu’il entretient toujours avec son public, et ce, depuis l’émission Comme par magie. D’ailleurs, tout au long de la soirée, l’illusionniste lance un ballon dans la salle afin de choisir le participant de son prochain numéro, et ce, par pur hasard. Enfin, ça, c’est plutôt à discuter puisqu’il accuse le public d’être plutôt prévisible.

Plusieurs numéros, plus impressionnants les uns que les autres, ont été présentés hier soir. Le magicien tente de ne rien oublier : donner vie aux objets, téléporter quelqu’un, lire dans la pensée d’un spectateur et même voler.

LUCL0904_teleportation

© Maxime Hébert

Le numéro le plus attendu de la soirée est certainement celui de la téléportation. Les spectateurs pouvaient se préparer mentalement à voir un tour qui les laisserait abasourdis, puisque Luc Langevin avait fait l’annonce sur sa page Facebook. Dans son premier spectacle, il avait vécu l’aventure de se téléporter. Cette fois-ci, il a voulu partager cette expérience avec une personne dans la salle. Le spectateur choisi peut même apporter son téléphone cellulaire qui permet de garder en souvenir ce moment mémorable! C’est encore plus troublant, puisque même de l’intérieur du coffre-fort, le mystère entourant ce tour reste incompris. Une fraction de seconde, soit un clignement des yeux, ne suffit pour que le public reste estomaqué!

Le deuxième spectacle de Luc Langevin vaut le détour même si vous avez vu le premier. Il sera d’ailleurs en tournée partout au Québec. Pour connaître les dates, rendez-vous au www.luclangevin.com

 Crédit de photo à la une : © Maxime Hébert

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...