Lorsque l’ADISQ et Stingray s’unissent pour la musique

Une nouvelle chaîne télévisée

DSC_9966

© Cindy Asselin/MatTv.ca

Par: Ariane Dostaler

Hier, on apprenait une belle et grosse nouvelle pour le monde de la musique, du vidéoclip et de la télévision! En effet, les groupes Stingray et l’ADISQ ont annoncé une nouvelle d’envergure ce vendredi en soulignant dans une conférence de presse l’arrivée d’une nouvelle chaîne de télévision réservée exclusivement aux vidéoclips : Palmarès ADISQ par Stingray! Il s’agira donc de la seule chaîne spécialisée consacrée en tout temps aux vidéoclips. En plus, Bell, Cogeco, TELUS etç

Vidéotron ont déjà embarqué dans le projet qui vise à faire briller plus particulièrement la musique québécoise et canadienne-française.

Plusieurs artistes de la scène musicale étaient sur place durant la conférence pour applaudir ce nouveau concept. Ils semblaient tous très contents d’apprendre cette nouvelle visant à les faire rayonner. La chanteuse Catherine Durand nous disait justement en entrevue que : « C’est une super nouvelle. Quand on fait un vidéoclip, c’est sûr qu’on a envie que ce soit vu le plus possible. Les médias sociaux et Youtube sont des plateformes intéressantes, mais en avoir une autre c’est une belle nouvelle pour nous. » Même si l’artiste dit préférer être en studio et sur scène, elle a eu la chance de travailler avec des équipes de tournages merveilleuses qui lui ont fait apprécier un peu plus le fait d’être devant une caméra nous disait-elle.

La chanteuse Florence K aussi était sur place, elle nous a confié^, concernant l’importance des vidéoclips dans sa vie, que « Moi j’ai grandi dans la génération Musique plus et MTV avant que ce soit des shows de téléréalités qui passent sur ces chaînes. Ça a marqué ma jeunesse. » Elle a renchéri en disant que selon elle les vidéoclips sont importants pour la carrière des artistes : « Je pense que mon premier vidéoclip a vraiment joué un rôle dans le lancement de ma carrière, parce que les images avaient été faites à Cuba et les gens fonctionnent beaucoup avec le visuel ».

DSC_9992

Alexandre Desilets nous a parlé pour sa part des dernières années dans le monde de la musique où les vidéoclips se sont faits plus rares : « On a eu la vie dure ces dernières années avec les vidéoclips, alors que la qualité de vidéo est souvent très bonne. C’est dommage d’avoir autant de difficulté à aller chercher du financement. Dans la même branche, le groupe Alfa Rococo nous a partagé un exemple concret du manque de fond pour les vidéoclips : «On s’était dit que pour notre prochain single, nous allions sûrement ne pas faire de vidéoclip, car c’est tellement cher, alors qu’une annonce comme ça nous donne peut-être la chance d’en avoir d’autres. Nous avions 4 clips pour le premier album, 3 clips pour le deuxième album, 2 clips seulement pour le troisième album et pour celui-ci, on ne sait pas s’il y en aura d’autres ».

Bref, la chaîne Palmarès ADISQ par Stingray sera donc à surveiller pour pouvoir voir dans nos téléviseurs le travail remarquable des artistes d’ici.

Crédit photo: © Cindy Asselin/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...