L’opéra de Carmen

Une super production

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

L’Opéra de Montréal nous présente ces jours-ci à la Place des arts le chef-d’oeuvre de Georges BizetCarmen. La petite histoire dit que Bizet était déçu par sa création mais malgré son négativisme ce fut son plus grand chef-d’oeuvre et Carmen est l’opéra le plus chanté au monde. Son histoire est un drame qui se déroule en Andalousie mettant en scène des cigarières, un corps de garde, des Bohémiens et la ravissante Carmen. Dans un décor andalou qui rappelle aussi l’arène des corridas, nous sommes transportés sur une place publique où les gardes doivent faire respecter l’ordre. La manufacture de tabac située près de la place publique est aussi l’endroit parfait pour ces soldats de tenter de conquérir le coeur des cigarières y travaillant. De toutes ces femmes c’est Carmen qui fait le plus tourner la tête des hommes mais son coeur est très sélectif au déplaisir de tous ces soupirants.

Carmen tombe amoureuse d’un garde, Don José, qui ne lui prête pas attention car la jolie Micaëla occupe une place dans son coeur . Mais, comme dit la chanson favorite de Carmen «L’amour n’a jamais connu de loi …  mais si je t’aime prends garde à toi ». Ce brave José succombera aux charmes de Carmen l’amenant jusqu’à déserter l’armée pour elle et à se réfugier dans les montagnes avec les Bohémiens. Le caractère jaloux de José et le coeur volage de Carmen face au toréador Escamillo conduiront notre histoire vers une fin tragique.

Le rôle de Carmen est tenu brillamment par Krysta de Silva, celui de Don José par Antoine Bélanger et celui d’Escamillo par Christopher Dunham. France Bellemare avec sa voix magnifique incarne Micaëla. Tous les chanteurs ont un contrôle parfait de leurs voix et les choeurs qui se joignent aux personnages principaux viennent donner de l’émotion et de la puissance à cette grande œuvre de Bizet.

Cet opéra est une production majeure qui a nécessité un nombre impressionnant de figurants sur scène et de personnel de soutien pour nous apporter le réalisme de cette tragédie. La mise en scène est signée par Charles Binamé qui est plus connu comme cinéaste mais qui a très bien relevé ce nouveau défi. L’orchestre de l’opéra de Montréal et la participation des Petits chanteurs du mont Royal viennent compléter cette mise en scène digne des grands opéras même si les échafaudages servant à tenir les décors sont un peu trop apparents.

L’Opéra de Montréal devient un peu victime de son succès car tous les billets de ce spectacle étaient vendus avant même le début des représentations et les autres opéras présentés cette année furent aussi très courus. Ce succès est lié directement à la qualité des spectacles et aux grands talents de tous les intervenants. Pour ceux qui aimeraient découvrir cet univers, cliquez ici pour apprécier ces virtuoses lors des prochains spectacles.

Bon opéra!

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...