L’homme de Hus

L’homme catastrophe

© Olivier Chambial

Par : Gabriel Talbot

Le théâtre La chapelle Scènes Contemporaines présente jusqu’au 16 février L’Homme de Hus en collaboration avec la Tohu. Ce spectacle est l’histoire d’un homme qui tente d’assembler une table en utilisant deux tréteaux et une planche. Ce qui est pourtant un projet simple devient rapidement un projet très laborieux car ce clown est un grand étourdi et un grand maladroit. C’est aussi un personnage habité par des craintes et des incertitudes qui semblent le hanter. Toute son imagination est mise à contribution pour cette quête à agencer les pièces de son puzzle où tous ses gestes vont nuire malgré lui à la réalisation de son but final. Son travail devient une lourdeur qui l’amène au désespoir et au bord de la folie. Les nombreux tréteaux se liguent contre lui pour résister à son projet et le confrontent dans une bataille finale.

© Olivier Chambial

Les situations comiques sont nombreuses car ses maladresses créent des situations incongrues que des personnes normales auraient de la difficulté à imaginer.

Notre Homme de Hus revêt aussi un étrange manteau qui sera un prétexte à nous faire rire grâce à son imagination débordante. Ses prouesses sont les raisons des nombreux rires de la soirée.

Camille Boitel interprète avec brio cet homme tiraillé par son esprit qui l’empêche de réaliser son montage. La mise en scène est très intéressante et permet à notre personnage étourdi et perturbé de nous surprendre souvent avec des situations cocasses qui font rire un auditoire de tous âges . D’une durée de 60 minutes, ce spectacle nous captive à chaque instant et garde notre intérêt tout au long de l’histoire.

© Olivier Chambial

La Chapelle Scènes Contemporaines est un petit théâtre de 120 places qui propose de nombreux spectacles et qui vaut la peine d’être découvert pour qui veut une approche souvent avant-gardiste des arts de la scène dans une ambiance intimiste.

Pour connaître les heures des représentations cliquez ici.

Bon spectacle!

Vous pourriez aussi aimer...