Les Sœurs Boulay au Bain Mathieu

De la barbe à papa au 4488 de l’Amour

IMG_3949

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par Marie-Hélène Amyot

C’est au Bain Mathieu que Les sœurs Boulay nous ont fait découvrir leur nouvel univers. Un univers clair-obscur situé au 4488 de l’Amour. Réalisé par Philippe B., ce deuxième album est teinté d’un exotisme aux couleurs rose pétant et bleu éclatant. Comme la barbe à papa, c’est un véritable petit morceau de bonheur, d’une douce éphémérité. Petit tour dans l’univers des sœurs.

Mélanie et Stéphanie savent chanter, écrire et composer, ça on le sait. Mais l’autre soir, je leur ai découvert un décapant sens de l’humour. Petites blagues au sujet de l’absence de filtre de l’aînée, qui elle mentionne qu’un deuxième album c’est «moins beau et moins bon que le premier», tout comme un deuxième enfant (clin d’œil à Mélanie la cadette), et remerciements personnalisés au cours desquels le duo a dévoilé les petits secrets cocasses des gens qui ont collaboré à l’album.

IMG_3827

Comiques et complices. La complicité des deux auteures-compositrices-interprètes apporte une touche de proximité et d’accessibilité qui se ressent aussi dans le choix des thèmes abordés dans les 13 pièces. C’est d’ailleurs en toute simplicité que les sœurs Boulay sont venues à la rencontre d’un public impatient de les entendre. Elles ont présenté quelques chansons comme Le couteau à beurre, 4488 de l’Amour, Maison et Andaman Islands en rappel, toutes plus charmantes les unes que les autres. Le genre de chanson qui donne envie de sourire un jour de pluie et qui vous réchauffera lors des grands froids.

Après les avoir vues en prestation et avoir entendu la trame sonore de leur nouvel univers, je confirme, elles ne sont plus rose bonbon. Elles sont rose pétant et bleu éclatant, comme la barbe à papa. Éphémère car on en redemande encore et encore.  Leurs voix, leurs mots et leur nouvelle sonorité sont une source de réconfort. Au 4488 de l’Amour, il y a de véritables trésors. Allez voir!

Crédit photo: ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...