Les artistes s’unissent pour le SP Show!

Une soirée authentique!

SP_Show_MarcEtienneMongrain-1

© Marc-Étienne Mongrain

Par : Ariane Dostaler

Les artistes « hots » du moment étaient réunis ce samedi 15 septembre au Club Soda pour la cause de la maladie de la sclérose en plaques. Parmi eux, il y avait Émile Bilodeau, Safia Nolin, Lisa Leblanc et Klô Pelgag venus soutenir la cause et appuyer leur amie Sophie Berriault. Cette jeune femme a appris il y a quelques années qu’elle avait la sclérose en plaques et a donc dû fermer sa compagnie de gérance d’artistes du même coup. Il y a quelques temps, elle a eu l’idée d’unir sa passion pour la musique et sa maladie pour créer une soirée unique visant a amasser des fonds pour la cause. D’ailleurs, un chèque de 25 700 $ a été remis à la fin de la soirée.

 

Le SP Show affichait « sold out » quelques heures avant qu’ouvrent les portes du Club Soda. Il y avait donc beaucoup de gens réunis dans la salle. Le public était en feu et n’a pas hésité à danser et à chanter avec les chanteurs. Le groupe Galaxie a débuté la soirée en force en interprétant trois de leurs chansons. Le trio de la région de Québec, Les chercheurs d’or, ont ensuite enchaîné en mentionnant que si Sophie Berriault ne les avait pas aidés dans leur carrière, ils ne seraient certainement pas rendus où ils sont en ce moment. Ils ne sont pas les seuls à avoir vanté la gentillesse de l’ancienne agente d’artiste, la plupart des artistes ont mentionné l’importance de Sophie dans leur vie.

 

L’animateur de la soirée, Nick Audet, nous a révélé durant la soirée que le Canada est le pays ayant le plus de cas de sclérose en plaques et qu’il y a vingt ans, il n’existait aucun remède pour cela. Tandis qu’aujourd’hui, 14 médicaments existent pour ralentir la maladie, mais aucun pour la guérir. C’est alors que l’on comprend qu’il reste encore du chemin à faire pour éliminer complètement la SP.

Si vous voulez vous aussi contribuer pour la cause, vous pouvez aller sur le page Facebook : PS j’ai la SP.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...