Le temps est bon

Signé De l’Île

© Photos officielles

Par : Alex Gonthier

Samedi dernier avait lieu le lancement de la nouvelle collection automne/hiver de l’atelier De l’Île au Ausgang Plaza. Cappuccino, mimosa, jeux gonflables et musique étaient au rendez-vous.

C’est dans une ambiance festive que familles et amis sont venus accueillir la collection Le temps est bon de Judith Lemay-Bonin et Maryline Gauthier-Leduc, les créatrices de l’atelier De l’Île.

La collection

Tant pour homme que pour femme, Le temps est bon, décrite comme une collection réconfortante et colorée, rassemble chandails, foulards, couvertures et même, sacs réutilisables.

Si, au départ, la griffe montréalaise misait sur les broderies à la main, aujourd’hui, ce sont des chandails en laine polaire que le duo a créés dans des matériaux invraisemblablement doux, chauds et confortables. De plus, le duo de créatrices a opté pour des couleurs vibrantes qui font oublier la dépression et le temps maussade de novembre. La nouvelle collection est donc parfaite pour les temps froids qui s’annoncent.

Le point de départ

Les jeunes créatrices ont déjà collaboré entre autres avec Vanessa Pilon, 1001Fesses, Alex Nevsky, la Maison Simons et plus encore. C’est maintenant avec le Ausgang Plaza, un organisme à but non lucratif qui encourage la culture locale et collabore avec divers acteurs montréalais, que s’allie le duo.

« On a commencé à travailler [sur la collection] quand le Ausgang Plaza  nous a approchées pour [occuper] la boutique pour le mois de novembre. On voulait faire quelque chose de spécial pour eux; comme une nouvelle collection ou une exclusivité », a affirmé Maryline dimanche lors du lancement.

L’objectif principal de la marque québécoise en s’alliant avec Ausgang Plaza était de contrer la grisaille de novembre. « Ça n’a pas été facile de trouver notre produit. On voulait quelque chose d’ensoleillé, qui réchauffait un peu. Au début, on voulait quelque chose de tropical, mais cela a pris une autre direction, a affirmé Maryline. L’idée de base est là, sauf que ça s’est transformé en un produit, plutôt qu’en un concept », a poursuivi Judith.

Projets futurs

Que ce soit par la broderie, le design ou la direction artistique, De l’Île surprend par ses collaborations diversifiées, sa touche de couleur unique et l’intemporalité de ses produits.

« On ne veut pas s’obliger à faire quatre collections par année. On a envie que ce soit des produits qui durent et que les gens puissent les remettre autant le printemps que l’hiver », a affirmé Judith.

Après avoir collaboré avec plus d’une dizaine de noms, De l’Île pourrait envisager de travailler avec Hubert Lenoir et Pierre Lapointe, deux artistes fort colorés qui s’agenceraient bien avec l’ADN de l’atelier De l’Île.

La collection Le temps est bon de l’atelier De l’Île est en vente à la boutique éphémère Ausgang Plaza jusqu’au 3 décembre et disponible en ligne sur leur site Web delileatelier.com.

Crédit photos : photos officielles

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...