cover

Le nouvel opus d’Étienne Drapeau

T’es toute ma vie: son cinquième disque en carrière

IMG_4044

 ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par Isabelle Dominique Kroeh

Étienne Drapeau lançait mardi soir dernier au National son cinquième album en carrière, entouré de sa famille, ses amis, ses collègues et un nombre impressionnant d’admirateurs. Pour ce disque, l’auteur-compositeur-interprète qui célèbre cette année ses 10 ans de carrière a travaillé avec Marc Dupré qui signe la direction artistique et la composition de la musique de quelques pièces.

Quant à la réalisation de ce nouvel opus, elle a été confiée à nul autre que Gauthier Marinof, qui a notamment collaboré aux albums de Céline Dion, Garou, Marc Dupré, Lynda Lemay et Patrick Norman. Signée Étienne Drapeau et Marc Dupré, la pièce-titre T’es toute ma vie sortie cet été a d’ailleurs déjà atteint le numéro 1 du Palmarès BDS Pop-adulte.

IMG_4169

Par l’entremise de son nouvel opus, Étienne nous propose des rythmes accrocheurs avec des arrangements et une sonorité actuels et très entraînants. Outre les chansons d’amour, on retrouve sur cet album d’autres thèmes chers à l’artiste. Réparer les cœurs, écrite pour Sainte-Justine au cœur du monde (dont Étienne est porte-parole) porte sur les sentiments de résilience et d’acceptation auxquels sont confrontés les parents d’enfants malades.

La pièce Les artistes trace le quotidien de ceux qui vivent de musique alors que J’en veux pas d’ton paradis aborde la fatalité d’un père de famille atteint d’un cancer incurable. Quant à la chanson, Juste un p’tit texto, elle pose un regard critique sur les relations interpersonnelles à l’ère des nouvelles technologies. Sans oublier Le grand livre de l’amour, qui raconte les aléas de la vie de couple et Marie-Moi, chanson d’amour pour les idéalistes qui croient encore au mariage.

IMG_4006

Charmant, passionné et surtout amoureux de la vie (et des femmes), Étienne a trouvé un son et un créneau qui lui conviennent parfaitement. Il aura certes une carrière d’auteur-compositeur-interprète digne de certains de ses prédécesseurs tels Jean-Pierre Ferland.

Vous pouvez rester en contact avec Étienne Drapeau par l’entremise de sa page Facebook ou consulter son site pour connaître les dates de ses spectacles à venir.

Crédit photos ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...