Le Monster Spectacular

Des camions monstres complètement déjantés

mts2

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Pierre-Olivier Millaire

Le Monster Spectacular était de retour au Stade Olympique pour donner une performance haute en couleur. Le plus gros spectacle de ce type au Canada rassemblait des coureurs de partout en Amérique du Nord. Devant une foule de plus de 37 000 personnes, les camions se sont lancés dans une course effrénée pour se tailler une place dans les quarts de finale. Une course dite « côte-à-côte » qui a su garder en haleine les nombreux fans venus admirer ces machines hors-normes. Venu le tour des demi-finales, la tension était palpable alors que la foule était en délire.

Un intermède de freestyle motocross fut présenté au public laissant le temps aux pilotes des Monster Trucks d’ajuster leur machine en prévision de la finale et de la séance de style libre. C’est donc quatre coureurs, sur leur monture de fer, qui se sont lancés sur la piste pour en mettre plein la vue aux spectateurs. C’est à partir d’une rampe de lancement et en effectuant des figures sur une distance de 80 pieds que les pilotes ont donné un spectacle remarquable. Il va sans dire que le travail de l’animateur Yaz, des productions Yaz, fut aussi remarquable pour meubler le temps entre les performances. C’est d’ailleurs lui qui anime cet événement annuel depuis 2001.

mts28

La finale s’est jouée entre deux camions bien connus du milieu des Monster Trucks. C’est Bounty Hunter qui affrontait Red Baron dans l’ultime course pour connaître le vainqueur. La foule s’est acclamée de joie à l’issue de cette course enlevante remportée haut la main par Bounty Hunter qui a pris les devants à la suite d’une fausse manœuvre de son concurrent. Puis, les camions ont tour à tour procédé à leur séance de « freestyle » démolissant au passage les différents obstacles du parcours. Donnant tout ce qu’ils pouvaient, certains pilotes ont cassé leur engin pour en mettre plein la vue au public. Pneus crevés, système de direction bousillé, carcasse complètement arrachée et camions renversés se sont succédés pour faire de ce segment le meilleur de la soirée.

La soirée s’est terminée par un derby de démolition de camions et pickups qui a offert son lot de destruction aux spectateurs. Une dizaine de véhicules se sont emboutis les uns les autres pour déterminer un vainqueur. Une brève intervention des pompiers, déjà sur place en prévention, fut nécessaire pour éteindre les flammes sur quelques bolides. En somme, cette année encore l’événement a su en mettre plein la vue aux jeunes et moins jeunes. Une prochaine présentation de ce spectacle aura lieu le 13 mai prochain au Centre Vidéotron à Québec.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...