Le monastère – 2e édition

Une autre belle réussite

DSC00158_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

La compagnie Le monastère nous est revenue le 12 juillet avec son cabaret de cirque en marge du festival Montréal complètement cirque. Après nous avoir présenté en mai dernier leur première mouture du cabaret-cirque, ils nous reviennent avec de nouveaux artistes et de nouveaux numéros. Le Théâtre Plaza se prête bien à cette formule. De petites tables sont disposées sur les 2 niveaux et le service de bar permet de relaxer et de se retrouver entre amis. La salle était comble et dénote un engouement pour la formule.

DSC09896_1

Cette fois-ci, ce fut Philippe Thibaudeau qui prit le rôle de maître de cérémonie. L’humour est un créneau où il est facile de se brûler si le public reste froid aux blagues. Il a très bien relevé le défi, car la marche était haute après la prestation du duo Tim and Joe de la première édition. Ses blagues ont été très appréciées du public et les rires furent nombreux. Son humour était bien dosé et efficace.

Le premier artiste à s’exécuter fut Eric Bates qui nous épate toujours avec les jongleries qu’il fait avec ses boîtes de cigares. Ce fut ensuite Emily Tucker en trapèze-danse qui nous a présenté son numéro. Avec la configuration de la salle, Emily venait survoler une partie de l’auditoire pour nous épater avec ses prouesses. Guillaume Paquin en acro-danse nous a présenté un numéro nous révélant que force et souplesse vont de pair dans sa prestation. Angelica Bongiovonni est venue donner une touche de grâce et d’élégance avec sa roue Cyr. Joseph Pinzon est venu clôturer la première partie de cette soirée en présentant un numéro de tissu aérien où les spectateurs ont retenu leur souffle.

DSC09685_1

Après un court entracte, ce fut Angela Mcllroy-Wagar qui nous en mis plein les yeux avec son numéro de cerceau aérien. Sa maîtrise est parfaite et sa performance était impressionnante. Anna Ostapenko avec son numéro d’équilibre sur cannes avait un beau numéro où grâce et force se mariaient parfaitement. Guillaume Paquin revint en deuxième partie pour un numéro de sangles aériennes. La soirée s’est terminée avec le duo de main à main de Tristan Nielsen et Eve Bigel. Ce numéro exécuté avec brio était très beau à voir.

Petit bémol pour la soirée, les éclairages pourraient être améliorés pour mettre plus en valeur les artistes et leurs numéros. Dans son ensemble, la soirée fut une belle réussite et le public a bien aimé sa soirée.

Espérons qu’il y aura une suite à cet événement.

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...