Le lancement ironiquement glam de Valérie Carpentier

Un parfait mélange de Drake et Dalida!

img_7967

©Véronyc Vachon/ MatTV

Par : Marie-Claude Lessard

Valérie Carpentier, la jeune fille timide à la voix d’ange qui a remporté la première saison de La Voix, s’est transformée en une femme pleine d’assurance pour son deuxième album dont le lancement avait lieu hier soir au Théâtre Corona.

Avec l’album soul/pop Pour Rosie, la chanteuse originaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade signe les paroles et la musique de 11 titres sur 13. Elle propose un univers ultra léché dans lequel elle s’invente un alter ego, cette fameuse Rosie qui représente toutes ces femmes qui noient leur mélancolie à grands coups de champagne, de vêtements griffés et d’aventures sans lendemain. Réalisé par Jean Massicotte, le disque traite d’abord de superficialité avant de graduellement montrer une certaine vulnérabilité et un côté humain.

img_7952

Évidemment, la promotion de Pour Rosie tourne autour de l’identité de ce fameux personnage fictif. Depuis environ un mois, les réseaux sociaux sont placardés de #QuiEstRosie, de vidéos expliquant la création de l’œuvre et de photos élégantes dignes de Vogue ou de Vanity Fair. Le lancement a poursuivi dans cette veine un brin matérialiste. À l’entrée de la salle, un immense photomaton à l’effigie de la pochette de l’album était à la disposition du public et d’artistes invités tels que Andréanne A. Malette, David Thibault et Sally Folk. Les spectateurs pouvaient également écrire un message destiné à Valérie sur des polaroids et épingler ces derniers sur deux grands babillards roses sur lesquels étaient inscrits en grosses lettres « Qui est Rosie? »

Une atmosphère festive et chic se dégageait de cette soirée dans laquelle Valérie Carpentier a brillé. Son look sublime (un jumpsuit noir en velours) et distingué n’a peut-être pas réussi à totalement masquer sa nervosité, mais la chanteuse a tout de même été en mesure de séduire et de charmer par sa voix et ses mélodies accrocheuses, plus matures et libres qu’à l’époque de L’été des orages.

img_7975

La charismatique interprète, qui qualifie elle-même son style musical d’un croisement entre Dalida et Drake, s’est montrée à la fois fragile, sensuelle et captivante, spécialement lors de la livraison de la pièce Go On qui pourrait facilement faire partie de la trame sonore d’un James Bond! Afin d’en savoir davantage sur l’album, vous pouvez visionner l’entrevue réalisée avec Valérie quelques heures avant le lancement.


L’excellent Pour Rosie est présentement disponible en magasin, sur ITunes et Spotify. Pour être à l’affût des dates de tournée, visitez le site Internet officiel de Valérie Carpentier.

Crédit photo : ©Véronyc Vachon/MatTv.ca
Texte révisé par : Marie-Eve Brisebois

Vous pourriez aussi aimer...