cover_comediefest6

Le Grand Montréal Comédie Fest au Zénith pour une deuxième soirée

Place aux dames à l’animation

IMG_9903

© Geneviève Grondin/MatTv.ca

Par : Geneviève Grondin

Pour une deuxième soirée consécutive, le Grand Montréal Comédie Fest débarque au Zénith Promutuel Assurance à Saint-Eustache. La soirée commence tout d’abord avec un grand écran où Martin Petit nous apparaît afin de nous ramener à l’esprit qu’il devra faire 3 salles différentes pendant la soirée afin de couvrir les 3 lieux où le Grand Montréal Comédie Fest sera présenté au courant de la soirée.

Aussitôt le grand écran rétracté, Maude Landry et Mélanie Couture s’emparent de la scène en tant qu’animatrices de cette seconde soirée d’humour. Les deux humoristes de la relève commencent la soirée d’attaque en faisant allusion à la grande marge encore présente entre le nombre d’hommes et de femmes en humour et un possible lien avec l’affaire Gilbert Rozon. Les gags à ce sujet sortent un après l’autre et laissent la foule en délire.

IMG_9933

Le premier humoriste à fouler les planches en cette deuxième soirée fut Martin Petit. Pour ceux qui étaient présents la veille, légère déception quand on réalise qu’il a décidé de reprendre les mêmes blagues qu’il avait présentées lors de la première soirée. Par contre, on peut facilement comprendre qu’avec l’organisation complexe de cette soirée qui se déroule à nouveau dans 3 salles différentes, qu’il ait préféré y aller dans la simplicité et la salle en semblait ravis malgré tout, puisqu’on pouvait entendre la salle entière rire.

C’est suivit de Jean-Thomas Jobin que la soirée se poursuit. Avec un air pensif et un peu plus détaché, il fait rire les gens présents dans la foule. Il cède ensuite sa place à Nadine Massie, qu’on peut également lire dans le webzine Boucle Magazine. Elle nous fait rire en tentant de nous convaincre qu’elle n’est pas niaiseuse comme bien des gens semble croire et nous raconte ses différentes péripéties.

IMG_0138

La première partie de la soirée se termine avec un habitué du Zénith, Didier Lambert, qui a été en charge de l’animation du Comédie Club pendant un bon moment. Toujours aussi expressif et d’un rythme effréné, les blagues sortes une après l’autre, sans répit.

La deuxième partie du spectacle commence par un numéro d’une de nos deux animatrices, soit Mélanie Couture, qui se fait un plaisir de venir nous divertir avec ses anecdotes de maman de 40 ans.

IMG_0252

Elle cède ensuite sa place à deux autres humoristes féminines, les Grandes Crues, un duo composé d’Eve Côté et Marie-Lyne Joncas. Toutes deux placées au bord d’une table bistro et verre de vin à la main, les deux comparses nous lancent leurs lignes à tour de rôle au grand bonheur des gens dans la salle.

C’est ensuite au tour de notre deuxième animatrice de prendre place sur scène. Maude Landry, également connue de ceux qui fréquentes les soirées Comédie Club au Zénith, prend place devant la salle et nous offre à son tour quelques-unes de ses répliques avec un petit air pince sans rire. Une jeune humoriste pleine de talent qui vaut la peine d’être connue.

IMG_0342

La soirée tire à sa fin et ce sont deux humoristes déjà bien connus qui passeront sur scène tour à tout afin de clore cette belle aventure. Sylvain Larocque et Dominic Paquet sont les deux derniers à nous offrir leur numéro respectif. Sylvain en nous parlant de ses moments faces à des gens racistes et ses réactions et Dominic qui nous fait part de son petit faible pour le Kentucky et leur système de microphone lors des commandes au comptoir.

Ce sont donc deux belles soirées d’humour que le Grand Montréal Comédie Fest a su offrir aux gens de la région de Saint-Eustache. Un grand merci à tous les humoristes et on leur souhaite beaucoup de succès et encore plusieurs années de réussite à ce nouveau Festival d’humour.

Crédit photo : ©Geneviève Grondin/MatTv.ca

Texte révisé par :

Vous pourriez aussi aimer...