Le GAMIQ 2013

Célébrations d’une scène locale en santé

Gamiq2013.7015

Crédit Photo: ©Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Par Maxime D.-Pomerleau

C’est dans une ambiance de party de famille qu’artistes de tous horizons et moustachus de l’industrie se sont réunis dimanche soir au Théâtre Plaza pour la huitième édition du GAMIQ, le Gala alternatif de la musique indépendante du Québec. Robert Nelson et Maybe Watson du collectif Alaclair Ensemble et la BRBRienne bien connue Mélissa Hétû assuraient l’animation de ce gala haut en couleurs. Dance Laury Dance faisait office de house band pour l’occasion, écorchant au passage quelques succès de son loud rock décapant.

Peu de surprises dans cette dernière édition du GAMIQ, preuve que le gala est assez représentatif des tendances qui se dessinent autant dans l’industrie commerciale que le public averti. Serait-ce le signe que la musique de champ gauche commence à gagner le centre? Coups doubles pour Les Sœurs Boulay, Gros Mené, Keith Kouna et Groenland, qui ont remporté chacun deux prix. Certains gagnants ont aussi mis la main sur les mêmes trophées au GAMIQ qu’au récent Gala de l’ADISQ, soient pour Album folk de l’année (Les Sœurs Boulay), Album World de l’année (Boogat) ainsi que Vidéoclip de l’année (Avec pas d’casque).

Gamiq2013.7169

Afin d’être au diapason de la scène émergente, 2013 marquait l’entrée d’une nouvelle catégorie au GAMIQ, celle de EP de l’année, prix remis à l’artiste Foxtrott, qui lancera prochainement son premier album complet. Tire le coyote, Brutal Chérie, thisquietarmy, Obey The Brave, Suuns, Kid Koala et Les Appendices sont au nombre des lauréats dont le travail recherché et original a été célébré dimanche soir.

Passage (presque) obligé pour de nombreux artistes qui nourrissent la scène musicale québécoise, le GAMIQ est non seulement une reconnaissance des pairs mais une ode à la création avec les moyens du bord; à des artistes qui ont des tripes et des professionnels qui ont du flair. C’est le coup de pouce qui mène une formation émergente sur la scène d’un plus gros festival; qui lui donne de la visibilité médiatique ou qui lui fait décrocher un contrat dans une maison de disque.

Gamiq2013.7011

J’ai reçu sur le Sofa MatTv.ca quelques heureux gagnants du Panache d’or du GAMIQ pour une courte entrevue. Ce fut bref, mais intense! Pour connaître la liste des prix distribués dimanche, cliquez ici.

Crédit Photo: ©Marc-Olivier Lebrun/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...