Le Gala Avant-Première des Prix Gémeaux

Boomerang crée la surprise!

ap36

©Martial Genest/MatTv.ca

Par : Marie-Claude Lessard

C’est Anaïs Favron qui avait la complexe tâche, pour une deuxième année consécutive, d’animer le Gala Avant-Première des Prix Gémeaux et remettre plus de 55 trophées. Diffusé en simultané uniquement sur le web, ce gala a donné droit à bien des surprises.

Débutant en force avec les catégories reliées à la comédie, l’événement a récompensé, pour une troisième année, Francis Leclerc pour sa réalisation de la série Les Beaux Malaises. Peu de temps après, Martin Matte et François Avard sont montés sur scène pour accepter le Gémeaux du meilleur texte. Cela laissait présager une victoire pour Matte dans la catégorie de la meilleure interprétation masculine… Et bien non! Antoine Bertrand est venu brouiller les cartes grâce à  son rôle de Patrick Lussier dans Boomerang. Il ne s’attendait tellement pas à gagner qu’il a oublié d’enfiler son veston avant de fouler la scène du Grand Salon du Hyatt Regency Hotel! Marie-Thérèse Fortin et Fabien Cloutier, tous deux de la distribution de Boomerang, ont également causé la surprise en remportant dans les catégories d’acteur et actrice de soutien. De son côté, Julie LeBreton a mis la main sur un troisième Gémeaux pour son personnage de Julie dans Les Beaux Malaises, ce qui fait d’elle une immortelle des Gémeaux. « Pauvre Martin! » fut sa première réaction lorsqu’elle est venue réclamer son prix. Lorsqu’il est arrivé en salle de presse, le principal intéressé ne semblait pas trop affecté par ce revirement de situation. Toujours en humour, Like-Moi!, l’un des grands succès de 2016, a été couronnée meilleure série humoristique alors que le Bye Bye 2015 est reparti avec 2 statuettes dont la meilleure spéciale humoristique.

ap23

En ce qui a trait aux dramatiques, ce sont les auteurs Francine Tougas pour Au secours de Béatrice et Isabelle Pelletier et Daniel Thibeault pour Ruptures qui ont été salués pour leurs magnifiques textes. Unité 9 ne repart pas les mains vides avec deux trophées : meilleure réalisation pour Jean-Philippe Duval et meilleure actrice de soutien dans une série dramatique annuelle pour Céline Bonnier, l’incroyable interprète de Suzanne Beauchemin. Le récipiendaire du meilleur acteur de soutien dans une série dramatique annuelle, James Hyndman, a livré un touchant témoignage sur la maladie mentale. Il faut dire que son rôle de François Bélanger dans Au secours de Béatrice a soutiré des larmes chez plus d’un téléspectateur! Les acteurs de soutien méritants dans la section dramatique saisonnière ont été la très étonnée Macha Limonchik (Nouvelle adresse) et Guillaume Lemay-Thivierge (Mensonges). Fidèle à son habitude, l’acteur y est allé de quelques pirouettes en faisant tourner son trophée sur son nez! Sylvain Archambault, quant à lui, a été valorisé pour son travail de réalisation pour la série Les pays d’en haut.

L’Académie a reconnu les nombreuses qualités de la série jeunesse de l’heure, Le Chalet, récipiendaire de la meilleure émission jeunesse et de la meilleure réalisation (Marie-Claude Blouin). Les meilleurs textes jeunesse, la meilleure émission de variété jeunesse et la meilleure réalisation de variété jeunesse sont revenus à l’émission Meilleur avant le 31, bon pareil le 1er  animé par Philippe Laprise. Dans les catégories d’interprétation, Anie Richer (meilleur premier rôle) pour Motel Monstre et Lou-Pascal Tremblay (meilleur rôle de soutien) pour Jérémie.

ap7

Le discours le plus marquant de cette avant-première a sans contredit été celui de Sébastien Diaz dont l’émission Formule Diaz a reçu trois prestigieux Gémeaux. Il a souligné que, en ces temps où la visibilité de la culture à la télévision est en déclin, il est gratifiant de voir que l’Académie reconnaît encore son importance. Aidée de Edith Cochrane et Martin VachonAnaïs Favron a offert une animation dynamique dans laquelle les blagues sur le Isabelle Juneau Show et l’ego démesuré de Martin Matte ont été à l’honneur.

Pour connaître tous les gagnants, veuillez cliquer sur le lien suivant.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Matthy Laroche

Vous pourriez aussi aimer...