Le dynamique Christophe Maé à l’Olympia de Montréal

Le chanteur inépuisable offre un spectacle des plus délirants

19

 © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Grégory Wilson

Le plancher de l’Olympia de Montréal tremblait sous les chants, la danse et les sauts de la foule dans le cadre du spectacle de Christophe Maé mardi soir.

En effet, tel un chef d’orchestre hyperactif, il incitait les membres du public à se lever et à participer au spectacle. Résultat : une soirée inoubliable.

Plusieurs artistes et personnalités québécois et français se sont d’ailleurs présentés sur le tapis rouge, dont des acteurs, des chanteurs et des anciens de Star Académie. On y comptait notamment une importante cohorte de candidats de La Voix de l’édition de 2018, ayant été invités personnellement par le chanteur en question.

3

Une des célébrités québécoises qui s’est présentée sur le tapis, King Melrose, a par ailleurs servi d’acte d’ouverture pour Christophe Maé. Avec son talent de musicien bien raffiné, il a su réchauffer le public de façon impressionnante. King Melrose a notamment réussi à faire chanter la foule avec lui lors de son interprétation de sa populaire chanson S’cuse moi. La douceur, l’authenticité et la sincérité des paroles de cette chanson semblaient amplifiées par les mille et une voix qui la chantaient en tandem avec son compositeur-interprète.

C’était alors au tour du célèbre chanteur français de monter sur scène, et il le fit sous les applaudissements prolongés de la foule. Par contre, personne n’était aussi excité que l’énergique Christophe Maé lui-même. L’auteur-compositeur-interprète dansait et chantait comme si sa vie en dépendait. Il entama son spectacle avec Viens chez moi et, dès lors, nous étions effectivement plongés dans son univers.

22

« Je vous dis merci beaucoup. Je mène la vie qui faisait rêver le gamin que j’étais au fond de mon lit, » déclara-t-il à la foule avant d’enchainer avec 40 ans demain.

Christophe Maé a d’ailleurs profité de son spectacle pour démontrer son habileté avec l’harmonica. Le moment le plus marquant était lors de sa prestation de Ça fait mal. Il avait décidé de jouer son solo au rythme de Le pénitencier en hommage à Johnny Hallyday. Les membres du public ont hurlé de joie et de surprise et se sont mis à chanter les paroles.

25

Il se peut que l’artiste fût particulièrement motivé à offrir un spectacle exceptionnel en raison des gens qui y étaient présents. Lors de sa prestation de Mon p’tit gars, un trompettiste a sorti des coulisses pour jouer un solo sur scène. Le chanteur le regardait jouer, et, vers la fin du solo, se retourna vers son public :

« Lors d’un souper, je dis à mon papa que je fais une petite tournée nord-américaine et je termine à Montréal. Il me dit, “et tu nous laisses avec ta mère ? ’’ Alors, je vous présente mon papa », en pointant le trompettiste.

Les applaudissements et les cris ont réverbéré à travers la salle.

27

Plus tard, lors de la reprise, Christophe Maé a lancé une deuxième bombe à la foule.

« C’est un soir particulier pour moi parce que ma maman est dans la salle ce soir, et c’est son anniversaire. »

L’effet fut instantané. Le public redoublait d’efforts pour acclamer cette nouvelle révélation.

De toute évidence, c’était une affaire de famille en ce mardi soir et les spectateurs en ont été les heureux bénéficiaires.

 

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...