Le Canada brille aux Jeux olympiques d’hiver de 2018

La première moitié des Jeux: de bon augure pour le Canada

vr_20180214_teamcanada_cb6p0252-e1518631402780 (1)

©Comité olympique canadien

Par: Grégory Wilson

Le Canada a fait bonne figure en cette première moitié des Jeux olympiques d’hiver de 2018.

En effet, le Canada s’est hissé au troisième rang au chiffre des médailles. Jusqu’à présent, la feuille d’érable a récolté 15 médailles olympiques, avec cinq d’or, cinq d’argent et cinq de bronze. Le Canada devance ainsi les Pays-Bas au classement général des médailles. Ces derniers avaient monté en flèche dans le classement grâce à leur primauté en patinage de vitesse. Ils ont ramassé 11 de leurs 13 médailles, dont les six d’or, dans cette discipline.

Par ailleurs, la Norvège et l’Allemagne, en première et deuxième place respectivement, se sont elles aussi montrées dominantes lors de ces Jeux dans certains sports. La Norvège a récolté 22 médailles, dont dix en ski de fond. L’Allemagne, d’autre part, a collecté 17 médailles. Néanmoins, ce pays-ci mène sur le plan des médailles d’or avec neuf à son nom. Il s’est particulièrement illustré en luge, parvenant à monter sur le podium dans chaque épreuve. Sur les quatre courses, l’Allemagne a ramassé trois médailles d’or, une d’argent et deux de bronze.

1511188-citoyen-canadien-depuis-quatre-ans

©Mladen Antonov/Agence France-Presse

Comme c’est le cas dans le cadre de tous les Jeux olympiques, certains athlètes se démarquent davantage et deviennent des héros nationaux.

Le nom de Ted-Jan Bloemen vient facilement à l’esprit comme héros canadien. Ce patineur de vitesse longue piste de 31 ans d’origine néerlandaise, dont le père est canadien, ne trouvait plus sa place dans la très forte équipe de patinage de vitesse des Pays-Bas. En 2014, il s’est donc installé au Canada et a été accueilli à bras ouverts. Il a alors participé à ses premiers Jeux olympiques cette année et a brillé comme une étoile pour son pays adoptif.

Ted-Jan Bloemen a remporté la médaille d’argent dans l’épreuve sur la piste de 5000m, cédant l’or au célèbre champion mondial néerlandais, Sven Kramer. Cependant, quatre jours plus tard, le patineur canadien réussit à prendre les dessus sur les patineurs doués de son pays d’origine et remporte l’or dans l’épreuve de 10 000m.

Ted-Jan Bloemen devient de cette façon le premier canadien à monter sur le podium pour la piste de 10 000m depuis Frank Stack lors des Jeux de Lake Placid, en 1932.

Texte révisé par: Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...