Le 20e Gala Les Olivier

Fini les malaises!

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Ariane Dostaler

Le Gala Les Olivier est souvent celui dans lequel les animateurs ne se gênent pas pour faire des malaises et rire des humoristes du Québec. Ce 20e gala animé par Philippe Laprise et Pierre Hébert était plutôt sous le signe de l’amusement, et c’était très réussi. Le numéro d’ouverture a été l’un des plus forts parmi ceux des dernières années. En plus, le gag de la fin concernant la paternité de Maxim Martin a fait rire toute la salle.

Le premier prix de la soirée fut remporté par Martin Petit pour l’émission Les Pêcheurs, dans la catégorie : Série télé humoristique de l’année. Martin était fier d’avoir gagné ce prix, en particulier, car ce fut la dernière saison de l’émission, c’était donc un beau cadeau. Ensuite, Louis-José Houde, l’un des humoristes le plus apprécié au Québec s’est mérité les trophées Meilleur vendeur et Auteur de l’année/spectacle humour pour son spectacle Préfère novembre. Il est d’ailleurs monté sur scène pour la 200e fois la veille du gala. Sa première partie, Simon Gouache, a aussi récolté un prix, soit celui de Numéro d’humour de l’année pour : le CrossFit, un numéro qui a changé la vie de celui-ci nous disait-il en entrevue. Il a enchaîné en nous disant que « Ce soir je présentais un prix et j’étais en nomination, toute la journée je me suis demandé c’était lequel des deux qui me stressait le plus, pis je ne peux pas encore te le dire. »

Le très controversé Mike Ward a décroché de son côté le prix pour le Podcast humoristique de l’année. À propos du gala de la soirée, il nous a dit que « tous mes amis sont des humoristes, je déteste le showbusiness, mais j’adore les humoristes. Faque on dirait que le Gala des Olivier c’est de l’amour-haine pour moi. » C’est ensuite toute l’équipe de Like-moi qui est montée sur scène pour le prix Comédie télé de l’année. L’un des comédiens, Guillaume Lambert, est remonté à nouveau sur scène pas très longtemps après pour la Série Web humoristique de l’année. Guillaume n’a d’ailleurs pas fini de se remettre de ses émotions, car il partait le lendemain du gala vers le Sénégal pour tourner la saison trois de L’Âge adulte.

Maude Landry a été consacrée Découverte de l’année en plus d’avoir gagné le prix de Capsule ou sketch radio humoristique de l’année. Maude a le vent dans les voiles avec les nombreux spectacles qu’elle a faits au courant de l’année. « C’est la meilleure époque pour faire de l’humour », a-t-elle dit en entrevue par la suite. Guy Jodoin quant à lui a remporté sa première statuette des Olivier pour la Capsule ou sketch Web humoristique de l’année avec le show : Guyves reçoit… Patrice Bélanger. Il était très content de ce prix, il nous a révélé que « c’est un show où les artistes ont embarqué et je peux pas croire qu’on se retrouve aux Olivier ».

Finalement, le grand gagnant de la soirée fut François Bellefeuille étant nommé l’humoriste de l’année. L’ancien vétérinaire est arrivé tout sourire dans la salle de presse et il avait de quoi être fier ayant raflé les deux plus prestigieuses statuettes de la soirée.

Crédit photo : © Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...