Lancement du nouvel album de Fred Pellerin

Au rythme de l’espoir

© Photo officielle

Par : Sophie-Rose Surprenant

Le 20 novembre dernier, à la salle Le Ministère, a eu lieu le lancement d’Après, le nouvel album de Fred Pellerin. L’album très attendu paraît 4 ans presque jour pour jour après son dernier album, Plus tard qu’on pense. Toutefois, l’attente en a certainement valu la peine. L’œuvre est sans doute celle qui ressemble le plus à l’idole québécoise du conte. Le texte est mis au premier plan et les airs sont touchants. Ces nouvelles mélodies rappellent le sentiment qu’on a en rentrant à la maison. On se sent chez soi; on se sent bien.

La soirée

C’est dans une ambiance chaleureuse que Fred Pellerin nous a donné accès à une intimité d’exception. Il a interprété plusieurs de ses nouvelles chansons, dont La chanson du camionneur, Scarface Billy, et la très émouvante pièce Je m’envolerai.

Accompagné de sa guitare, le conteur, écrivain et chanteur de Saint-Élie-de Caxton sait faire voyager le public qu’il méduse d’une nostalgie poétique. Tout un chacun aura chaud au cœur à l’écoute de la reprise du classique de Jacques Michel, Amène-toi chez nous, figurant sur l’album.

Fidèle à lui-même, Fred Pellerin a profité de ce moment pour raconter plusieurs anecdotes et histoires captivantes, majoritairement en lien à ses nombreux spectacles à travers le Québec et l’Europe.

© Photo officielle

Pourquoi  Après?

« Parce que dans l’ambiance actuelle, il y a des petits passages à chaos, des horizons qui ressemblent à des murs, des poésies qui se défendent plus, des causes environnementales qui se font planter. Pis on aurait envie qu’il y en aille encore, après. » Telle est la façon du conteur de rapporter son inspiration pour l’album.

Cette ode à l’espoir est aussi un hymne au recommencement. « C’est pour ce qui reste, pour ce qu’on fait, pour ce qu’on peut espérer, après la peine, après la chute, après l’amour, après la vie, après Nous ». C’est avec ces paroles que Fred Pellerin explique le propos de l’album.

C’est dans cet appel à l’harmonie que l’album a été conçu dans l’intention qu’il soit écouté en boucle du début à la fin. Dans l’obscurité du mois de novembre, cet album saura illuminer le cœur de celui qui se prête à son écoute.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...