Lancement du mini-album de Charlène Blanchette

Des dinosaures et des paillettes pour Fossiles 

ANY_7088

© La Ptite Photographe

Par : Alizée Calza

Si nous avions déjà eu la chance d’entendre nombre de fois son extrait radio Fossiles, Charlène Blanchette a lancé officiellement son mini-album lundi le 2 octobre au Petit Campus, nous offrant la chance d’entendre le reste de ses chansons aux sonorités « pop-folk à paillettes ».

Dès l’entrée, l’artiste nous plongeait dans son univers girly plein de paillettes et de… dinosaures?! Que ce soit les murs, les macarons offerts par leur commanditaire Gâteaux Etc., les tattoos de dinosaures offerts à l’entrée ou le cocktail Spécial T-Rex pamplemousse-soho-gin qu’elle avait demandé au bar d’inventer pour elle, tout était rose et préhistorique. Durant son show, l’auteure-compositrice-interprète a décidé de lever le mystère sur ce thème étrange aussi présent sur la couverture de son mini-album Fossiles,Charlène pose avec un petit fossile de T-Rex.

« Pourquoi fossile? J’ai des weird obsessions et ça donne souvent des albums ou des tounes. »

Si son thème reste finalement toujours étrange, avec son entrain sans failles, son sourire charmeur et ses bottes pailletées, on ne peut pas ne pas apprécier cette artiste énergique et sa belle voix. Entourée de quatre musiciens talentueux et visiblement très heureux d’être sur scène, Charlène Blanchette a présenté ses cinq chansons d’album devant un public conquis.

ANY_6792

© La Ptite Photographe

Avec Gabriel Desjardins au piano, Vincent Gendron à la guitare, Vincent Yelle à la basse et Olivier Savoie-Campeau à la batterie, Charlène Blanchette n’a sorti qu’une seule fois sa guitare et a préféré rester les mains libres au milieu de la scène pour pouvoir danser sur ses chansons entraînantes.

Tout au long des vingt minutes de concert, les artistes semblaient vraiment s’amuser. Tout au long du show, le groupe dégageait une belle énergie, beaucoup d’enthousiasme et les regards complices entre les membres du band étaient nombreux. Pour le public, il était impossible de ne pas apprécier le plaisir qu’avaient les musiciens et la chanteuse sur scène.

ANY_7119

© La Ptite Photographe

Si les chansons étaient parfaitement interprétées et jouées, les interventions de Charlène Blanchette entre les morceaux, bien que drôles, étaient peu pertinentes et auraient peut-être pris un peu plus de préparation pour être réellement appréciées.

 En bref, si ses chansons « pop-folk à paillettes », aux paroles rappelant parfois les contes de fées, pourraient ne pas plaire à tout le monde, difficile de ne pas sortir du concert de Charlène Blanchette avec le cœur léger et des chansons plein la tête.

Crédit photo de couverture et article : © La Ptite Photographe

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...