IMG_5058

Les chocolats symphoniques

Une association réussie entre musique et chocolat

IMG_5036-3

©CynthiaLeduc/MatTv.ca

Par Marie-Ève Venne

Durant la période de la Saint-Valentin, on a plus souvent tendance à associer le chocolat à une boîte en forme de cœur remplie de sucreries bon marché et achetée en solde à l’épicerie. Heureusement, il existe certaines initiatives qui réussissent à redonner ses lettres de noblesse au  plus agréable des poisons.

IMG_5063

Ce mois-ci, la chocolatière Geneviève Grandbois s’associe au compositeur Maxime Goulet pour créer une gamme de quatre chocolats fins dont chaque saveur correspond à l’un des mouvements d’une suite orchestrale. Réunissant deux plaisirs complémentaires, cette initiative permet de stimuler plusieurs de nos sens à la fois pour une expérience optimale.  «  Nous voulions aller chercher le sens mis de côté lorsque vient le temps de manger un chocolat.  On l’admire avec nos yeux, on le sent et bien entendu on le goûte, mais mis à part le faible craquement sous la dent, l’ouïe reste négligée dans la dégustation » explique Maxime Goulet. Ce dernier avait déjà lancé le projet en Ontario,  tout en s’inspirant des chocolats Geneviève Grandbois durant la composition.  C’est donc tout naturellement vers cette dernière qu’il s’est tourné lorsqu’est venu le temps d’exporter Chocolats Symphoniques à Montréal. « Je suis allée sur son site et ma première réaction a été oui je le veux » explique la chocolatière avec un grand sourire.

IMG_5046

Le coffret comprend quatre saveurs différentes : caramel enveloppant à la fleur de sel, ganache intense pur chuao, chocolat à la menthe glacée et ganache au café espresso. Le tout vient avec le CD Chocolats Symphoniques à écouter pendant la dégustation. Se vendant au prix de 23$, ils seront disponibles jusqu’à épuisement des stocks.

Pour de plus amples renseignements, cliquez ici

Crédit Photo: ©CynthiaLeduc/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...