Lancement d’album de Yoan au National

Un retour exaltant à la scène

1

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Grégory Wilson

Yoan a démontré toute sa polyvalence artistique avec un spectacle aussi émouvant et sensible qu’énergique et dynamique, jeudi soir au National.  

L’ancien gagnant de la Voix a mis en évidence tout son amour et son talent musical, tant pour le country que le rock’n’roll avec ce nouvel album, intitulé Depuis longtemps. Celui-ci est notamment son premier en français.

L’auteur-compositeur-interprète se réjouissait manifestement de revenir sur scène pour promouvoir son premier disque en trois ans.

8

« Ça me fait chaud au cœur [de vous voir], » annonce-t-il aux spectateurs, le sourire aux lèvres, entre deux chansons.

 « La prochaine chanson s’intitule Depuis longtemps, » poursuit-il. « C’est le titre de mon album parce que je suis parti depuis longtemps et je m’ennuyais de vous autres. »

Dès les premières notes de cette ballade country, le public était captivé par sa voix grave et ses paroles douces. Les têtes des spectateurs oscillaient au rythme de la chanson, comme transportées par la mélodie.

3

Yoan continuait sur sa lancée harmonieuse avec Sous peine d’amour et Jenny, gardant les membres du public dans son emprise. Cependant, lui, il était prêt à passer à un rythme plus accéléré.

« La prochaine chanson bouge un peu plus. Ceux qui ont des perruques, allez en arrière! », dit-il, à la plaisanterie.

Le jeune musicien a en effet changé de vitesse de façon drastique avec Karma. Yoan dévoila son côté rockeur, profitant d’ailleurs de l’occasion pour jouer son propre solo à la guitare électrique. Il enchaîna avec Rock’n’Roll, gardant le tempo élevé, avant de rebrousser chemin avec sa composition finale.

11

Cette dernière, intitulée Sans fin, raconte l’histoire d’amour entre un homme et une femme qui n’aurait jamais dû prendre fin. La nostalgie était palpable autant dans la voix de Yoan que par les notes qu’il jouait sur sa guitare acoustique. Le fait qu’il avait réservé cette chanson pour la fin de son spectacle donnait l’impression que c’était peut-être son public ici présent l’amant qu’il ne voulait pas lâcher.

À l’évidence, il ne voulait pas descendre du plateau de sitôt. Après avoir terminé cette prestation, Yoan a déclaré aux membres du public qu’il leur réservait une dernière surprise. Les musiciens, interloqués, le dévisageaient à leur tour. Il s’est alors retourné vers eux et leur a demandé de jouer leurs instruments dans la note qu’il leur proposait. Il a alors commencé à chanter son interprétation de Nadine de Chuck Berry. Cette performance démontrait non seulement sa propre habileté d’interprète, mais le talent des musiciens qui l’entouraient. Bob Stagg, au piano, a même fait un solo, à l’improviste.

Ce morceau final improvisé soulignait exactement à quel point Yoan voulait offrir de lui-même à son public. Il avait hâte de revoir et de performer pour ses admirateurs, et désirait que ce moment reste sans fin.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...