Lancement d’album d’Andy St-Louis

L’album Chroniques d’un p’tit bout d’femme enfin lancé! 

© Facebook d’Andy St-Louis

Par : Myriam Bercier

Le lundi 29 avril 2019 a eu lieu le lancement de l’album d’Andy St-Louis à la salle Le Ministère à Montréal. C’est dans une salle décorée de gros ballons (notamment d’avocat, de Pikachu – qu’elle dit avoir réutilisé de son anniversaire – et de Bob l’Éponge pour ne nommer que ceux-ci) et d’espace de photobooth permettant aux gens de se prendre en photo que la chanteuse a accueilli la foule nombreuse qui s’était déplacée pour l’occasion. Il y a aussi des pancartes en forme de nuage sur lesquelles figure le mot-clic #Bananandy. À quoi sert ce mot-clic? La chanteuse prévoit faire un tirage parmi ceux et celles qui l’auront utilisé qui leur permettra de gagner un télégramme chanté par nul autre qu’elle!

© Facebook d’Andy St-Louis

À 19h30, c’est une jeune femme visiblement nerveuse qui monte sur scène en lançant à la foule : « On vous voit mieux que je pensais! » Or, dès les premières notes de sa chanson, armée de son piano, on voit qu’elle se détend et qu’elle est vraiment dans son élément. Pour ceux qui ne la connaissent pas, Andy St-Louis décrit son style musical comme étant du cabaret-pop-sympathique. Son album comporte une particularité très intéressante : à l’intérieur se retrouve le « passeport du p’tit bout de fan ». À chaque spectacle que le fan va voir, il doit faire le faire estampiller par Andy, et au bout d’un certain nombre de spectacles vus, il peut recevoir une récompense. Par exemple, après trois estampes, il reçoit une recette faite par Andy elle-même!

© Facebook d’Andy St-Louis

De son propre aveu, Andy St-Louis ne fait jamais les choses comme les autres. Avant la deuxième chanson, elle décide de prendre sa vengeance contre les salles de spectacle, qu’elle ne considère pas très adaptées pour les petites personnes : elle décide de mettre tous les petits à l’avant de la scène, et les grands à l’arrière pour (enfin) permettre à tout le monde de voir quelque chose durant le spectacle. Elle en profite pour demander à la photographe de prendre une photo d’elle avec tous les spectateurs, comme elle considère que cela ressemble à la mise en scène d’une photo de classe.

© Facebook d’Andy St-Louis

Elle se permet aussi de faire un «cover» dans son lancement. Elle explique à la salle que cette chanson occupe une place assez grande dans son cœur. De quelle chanson est-il question? De la chanson thème de l’émission Pokémon. Elle demande aux spectateurs de chanter avec elle durant le refrain, et tout le monde participe, de tous les groupes d’âge, à son grand bonheur.  Elle clôt son spectacle avec une chanson de remerciements, dans laquelle elle remercie tous ceux qui ont permis à l’album de voir le jour, en truffant cette chanson d’anecdotes plus délectables les unes que les autres.

Bref, si Andy St-Louis passe en spectacle près de chez vous, je vous conseille fortement d’y aller. Vous y découvrirez une jeune femme pleine de talent et d’énergie, très attachante, drôle et touchante.

Vous pourriez aussi aimer...