La Voix V – Troisième ronde d’auditions à l’aveugle

Coups de cœur au rendez-vous!

LV5_AAA3_Jay 2

OSA IMAGES ET TVA

Par Bella Richard

Ce dimanche eut lieu la troisième ronde des auditions à l’aveugle de La Voix V et, nous pouvons le dire, les candidats s’y donnèrent à cœur joie sur la scène du Studio MELS. Nouvelle formule pour moi qui ai envie de vous partager mes trois coups de cœur, les voici donc sans tarder!

Je ne peux me permettre de passer sous silence la dynamique performance du jeune Anthony Gaudet, 18 ans de Saint-Donat-de-Montcalm qui nous prouva bien, en venant interpréter sous les projecteurs une version tout à fait agréable de Lie To Me de Jonny Lang, qu’il était possible d’affronter les plus rudes épreuves avec l’aide de la musique. Le jeune homme, qui se fit intimider à l’école primaire, s’isolait pour jouer de la guitare lorsque tout n’allait pas bien et ne peut maintenant plus se séparer la sienne. « J’peux pas chanter sans ma guitare, c’est comme un bicycle pas de pédale ! », lança-t-il au cameraman en guise de comparaison. La musique étant pour lui une forme de délivrance, il décida dimanche soir de joindre sa voix aux cordes de sa guitare électrique afin d’entraîner les quatre coachs à se retourner… Mais un seul était dans sa ligne de mire : Éric Lapointe ! « J’aimerais ça que les gens retiennent de ma performance que… (rire)… juste qu’ils retiennent à quel point j’aime faire ce que je fais, que moi j’ai un but dans vie, c’est… c’est la musique », affirmait-il quelques minutes avant de pousser les portes le menant à la scène. Eh bien, mission accomplie pour Anthony qui sut remplir tous ses objectifs avec brio !

LV5_AAA3_Anthony 2

OSA IMAGES ET TVA

Je décerne un « ÉNORME WOW » au mannequin et comédien Jay Lavigne, 25 ans de Lorraine qui eut l’audace de nous offrir Don’t You Worry Child de Swedish House Mafia en s’accompagnant seul au piano. Jay, qui poussa un soupir de stress avant sa performance fit sourire tout le monde, mais nous émut tout autant par la candeur et la douceur de sa voix, entraînant même Pierre Lapointe à retourner son siège d’un légendaire coup de pied (je ne l’ai jamais vu dans cet état pour un candidat) ! « Ça a été extrêmement touchant. Ça prend des couilles pour assumer ses fragilités, ça prend du courage et j’ai beaucoup de respect pour les gens qui agissent comme ça, donc moi j’serais honoré de travailler avec toi », lui dit même Pierre au moment de prendre la parole. Le coach eut bien raison de se laisser conquérir par le talent de cet artiste, puisque ce fut une prestation magistralement exécutée et, malgré la fébrilité palpable de sa voix, ce spectacle nous occasionna un lot de frissons de la tête aux pieds… C’est ce que l’on veut voir à La Voix, cette année ! Des performances dont il nous brûle d’envie de voir, revoir et revoir encore ! (C’est ce que j’ai moi-même dû faire, d’ailleurs, tellement c’était magnifique)

Finalement, je me dois d’accorder une place de choix à la talentueuse et pétillante Annabel Oreste, 15 ans de Laval pour sa somptueuse interprétation de Valerie de The Zutons. Rafraîchissant la salle en entier avec ses petits pas de danse, la jeune femme nous démontra tout le talent qu’elle possède au rythme de sa performance ! Tout simplement génial. Et que dire de son élégance aux influences rétros ? Marc Dupré fit bien de se retourner !

Et vous, quels ont été vos coups de cœur ?

En Bref…

Les équipes d’Isabelle, d’Éric et de Marc comptent chacune 7 candidats. Pierre quant à lui, en a 8 sous son aile. Pour tout revoir, cliquez ici !

À la semaine prochaine !

Texte révisé par : Ho-Chi Tsui

Vous pourriez aussi aimer...