La Voix : place aux duels!

Des départs déchirants 

LV406_Jonny VS Jesse 9

©OSA Images et TVA

Par Bella Richard

Nous en sommes à l’étape des duels dans cette aventure qu’est La Voix. Pour ceux ou celles qui seraient moins familiers avec le concept, le voici en quelques lignes : chaque coach choisira six duos de participants qui s’affronteront dans une prestation en duel, à la suite de laquelle il devra décider du gagnant. Après chaque performance, Marc, Pierre, Éric et Ariane peuvent consulter le mentor de leur équipe avant de prendre leur déchirante décision. Le candidat choisi poursuivra l’aventure dans son équipe, tandis que le participant ayant moins retenu l’attention sera éliminé et doit malheureusement mettre fin à son périple… À moins qu’il ne soit volé par un autre coach! Attention, cependant, puisque ces derniers ne peuvent voler qu’à deux reprises!

 

LES MENTORS 2016

Équipe d’Éric

Une légende inconditionnelle de la musique québécoise intégra le rôle de mentor de l’équipe d’Éric Lapointe, cette année. On le reconnaît évidemment comme membre du mythique groupe Beau Dommage, mais l’on doit mentionner qu’il a vendu plus de deux millions d’albums en carrière et a remporté neuf prix Félix… Il s’agit de Michel Rivard.

Équipe de Marc

Un curieux personnage intégra l’équipe de Marc DupréAlex Nevsky a trois Félix à son actif et fait actuellement le sommet des palmarès, se rendra-t-il au sommet de La Voix une fois de plus cette année?

Équipe de Pierre

Pierre Lapointe ouvre son équipe à la pionnière des auteures-compositrices québécoises. Diane Tell, reconnue dans toute la francophonie vendit elle aussi plus de deux millions d’albums et remporta six Félix.

Équipe d’Ariane

Elle fut la récipiendaire du convoité prix Félix Leclerc en 2012 et remporta le prix de l’album adulte contemporain en 2015 : Marie-Pierre Arthur fit son entrée remarquée dans l’équipe d’Ariane Moffatt.

artmentors-et-coach-de-la-voix_16x9_WEB

©OSA Images

LES DUELS

ÉQUIPE DUPRÉ

Accompagné de son mentor Alex Nevsky, Marc débuta par aller rencontrer sa solide équipe pour leur annoncer qui allaient être les premiers à se confronter en duel. Tous ne semblèrent pas surpris d’entendre leur coach prononcer les noms de Jesse et Jonny, mandatés d’interpréter Are You Gonna Go My Way de Lenny Kravitz. Le coach Dupré nous prédit un duel explosif et il eut entièrement raison! La barre fut élevée, mais nos rockeurs nous épatèrent par une performance haute en intensité! Malgré la fougue évidente que chacun d’eux démontra en chantant pour leur place, Marc Dupré eut à se retourner pour obtenir les bons conseils de son mentor. Pour son originalité et son ressenti, Marc choisit de prolonger le périple de Jonny.

Le deuxième duel de l’équipe Dupré fut composé des ravissantes Geneviève Leclerc et Rebecca Fiset-Côté qui eurent un plaisir fou à s’abandonner à la scène pour nous interpréter Prière Païenne de Céline Dion. Troublé, Marc eut à faire un choix déchirant en choisissant Geneviève pour sa solidité et son aisance naturellement évidente. C’est après s’être confiée devant le public que Rebecca fut agréablement surprise de voir Éric appuyer sur le bouton rouge pour la voler. Hourra! Comme on dit : « rien n’est terminé tant que rien n’est terminé! »

 

ÉQUIPE DE PIERRE LAPOINTE

Ce fut au tour de Pierre Lapointe de venir rencontrer sa merveilleuse équipe. Outre venu présenter son mentor Diane Tell, Pierre ne perdit pas de temps à mettre les membres de son équipe au parfum de ses attentes : « Je m’attends à ce que vous mettiez votre personnalité, votre cœur et votre singularité en avant. »

Le premier duel de l’équipe de Pierre Lapointe affronta la jeune Marielle Varin et Simon Patenaude dans une superbe prestation de J’ai demandé à la lune du groupe Indochine. Quoique les extraits des pratiques ne me convainquirent pas, le produit final fut surprenamment juste. Ambitieux de choisir un duel mariant un homme à une femme, c’est le moins qu’on puisse dire! Pierre et Diane furent touchés par ses couleurs assumées et sa voix unique, c’est pourquoi le choix final de l’auteur-compositeur-interprète s’arrêta sur Marielle. Mais, comme le dit si bien Pierre Lapointe qui ne s’inquiéta pas du tout pour l’avenir de Simon : « Ce gars-là est voué à chanter jusqu’à la fin de ses jours, parce qu’il porte ça en lui! »

LV406_Ryan VS David 4

©OSA images et TVA

Le deuxième duel de Pierre Lapointe fut formé des artistes folks de La Voix, David Rozon et Ryan Kennedy qui nous livrèrent un spectacle inoubliable en se battant au son de Like A Rolling Stone de Bob Dylan. Leurs voix se marièrent tellement bien, que l’on aurait pu dire qu’ils avaient répété ce numéro des centaines de fois! C’est le côté naturel et la voix magique de Ryan qui convainquirent Pierre de continuer avec lui! Pierre s’ouvrit par la suite à la caméra : « C’est comme si j’avais vu l’artiste dans toute sa splendeur, sur scène, il a une aisance et c’est ça qui m’a fait décider de prendre Ryan. » Voyant ce déchirant départ, la chanteuse et mentor de l’équipe Moffatt Marie-Pierre Arthur se confia elle aussi à nous en disant qu’elle avait été touchée par la performance de David et que ça lui fit mal de le voir partir.

 

ÉQUIPE D’ÉRIC

C’est une ovation qui accueillit notre deuxième Lapointe auprès de son équipe. Avant d’intégrer son mentor Michel Rivard, Éric a, lui aussi, établi d’emblée ses attentes avec ses candidats : « Je suis là en quelque part pour vous guider, mais je m’attends de vous autres que vous me guidiez aussi dans votre univers. »

LV406_David VS Genevieve 8

©OSA images et TVA

Tous furent fébriles à l’idée d’avoir le privilège de travailler avec deux Grands de la musique québécoise. Le premier duel de l’équipe d’Éric confronta les deux amis Geneviève Paré et David Latulippe montés sur le ring pour nous livrer avec énergie I wish, le célèbre titre de Stevie Wonder. Cette lutte était si férocement passionnée qu’Éric dut consulter son mentor afin d’éclairer sa décision. Pour l’assurance, Éric opta de continuer avec David… Mais tout ne fut pas terminé pour Geneviève qui fut volée par Marc! À la bonne heure!

Le deuxième duel de l’équipe d’Éric me toucha profondément… D’abord, parce qu’il opposa deux candidates que j’affectionne tout spécialement pour leur douceur et la profondeur de leur voix, mais également pour le choix de la chanson : Mappemonde des Sœurs Boulay. Il s’agit du duel formé d’Anick Gagnon et de Lou-Adriane Cassidy. Comme le dit si bien Michel Rivard : « J’ai eu une levée du système capillaire », en d’autres termes, des frissons! C’est le cœur brisé que j’ai dû voir partir Anick, puisque c’est sur le « naturel désarmant » de Lou-Adriane que s’arrêta le choix du coach Lapointe. J’eus les larmes aux yeux du début à la fin de ce numéro, malgré la confiance qu’Anick su dégager jusqu’à la toute fin.

 

ÉQUIPE MOFFATT

LV406_Soran VS Anthony 3

©OSA images et TVA

Résumant son équipe comme celle du dépassement, la coach Ariane Moffatt rencontra à son tour pour la première fois son équipe. Elle fit un choix judicieux en décidant de confronter nos deux plus jeunes participants Soran Dussaigne et Anthony Séguin afin de produire une version totalement unique de Paradis City de Jean Leloup. Bien qu’Ariane les sortit visiblement de leur zone de confort, le résultat de cette prestation en épata certainement plus d’un… Je me surpris moi-même à être charmée par la performance d’un titre que je n’affectionne pas particulièrement, grâce à la justesse employée pour transporter la chanson à un niveau supérieur et à la chaleur apportée à ce titre du grand The Wolf, chapeau!

Nonobstant un spectacle bien livré de part et d’autre de la scène, Ariane décida de poursuivre son travail avec Soran. « Soran reste pour moi quelqu’un de plus affirmé dans son identité artistique, naïf, mais en même temps confiant! », affirma-t-elle. Par contre, elle ne put s’empêcher de confier sur le départ d’Anthony : « Il s’est dépassé, il a tout pris ce qu’il pouvait comme espace […] ça m’a crevé le cœur de le voir partir. » Loin d’être la seule à avoir le cœur gros, Marc livra : « Ça paraissait que lui, c’était son rêve, moi j’pense juste qu’il n’était pas tout à fait prêt, mais ce qu’il a fait, c’est quand même extraordinaire, pour un jeune de 16 ans! »

Noémie Lorzema et Marie-Pierre Leduc montèrent dans le ring pour nous livrer un deuxième duel de l’équipe Moffatt avec leur solide interprétation du succès I want To know What Love Is de Foreigner. La voix claire de Noémie et celle complètement éclatée de Marie-Pierre nous ont donné envie de nous lever de notre canapé pour chanter à tue-tête avec elles! Je fus complètement séduite, à mon grand étonnement, par la voix indestructiblement accrochante de Marie-Pierre qui me « rentra dedans »! Quoi qu’ébahie par la performance rendue par les deux chanteuses, Ariane opta finalement pour Noémie.

 

CONCLUSION

À la suite des trois rondes de duels, nous aurons droit aux champs de bataille, qui précéderont les directs qui nous permettront de voter et faire gagner nos participants favoris. Le grand gagnant ou la grande gagnante de La Voix 2016 se méritera un contrat de disque et une bourse de 50 000 $ offerte par la Banque Nationale! Je vous invite donc à continuer de suivre cette aventure en même temps que moi et à vous tenir à l’affût de tous les détails concernant ces incroyables talents en visitant le site Web de l’émission!

On se retrouve pour les prochains duels!

Vous pourriez aussi aimer...