LaVoix5-011

« La Voix » met le party à Saint-Jean!

Plus qu’une émission de télévision, une passion!

LaVoix5-014

©Mélodie Guay/ MatTV.ca

Par: Serge Guay

Les années 2000 ont amené le phénomène de la téléréalité. Des émissions telles que American Idol, XFactor et The Voice font surface dans plusieurs pays. Nous ne sommes pas en reste au Québec non plus, quand on pense à Star Académie et La Voix, qui prépare déjà sa sixième saison! Une soirée bien spéciale nous attendait, et les premières parties étaient de taille!

La soirée commença avec Virginia to Vegas qui semblait visiblement content d’être là et a mis une bonne ambiance dans la foule dès les premières notes de Don’t fight the music. Le groupe a également joué son dernier single Selfish. Il nous a même surpris avec une chanson intitulée Next to mine qui, selon les dires du chanteur Derik Baker, n’a même pas été entendue par leur maison de disque. La soirée était très bien partie!

VirginiatoVegas-002

S’en suivit le jeune Canadien de l’Ontario Scott Helman! Je connaissais celui-ci de nom, mais en spectacle, wow, quelle énergie! Dès la première chanson, on le retrouve à courir dans la foule! Suite à la chanson PDA, il profite du moment pour mentionner à quel point le Québec est sa province préférée pour jouer de la musique car le public est toujours plaisant! On continue avec la chanson 21 Days où l’on peut voir les lumières de cellulaires s’allumer parmi la foule ce qui crée toute une ambiance! Il enchaîne directement avec son dernier hit Kinda complicated. Il termine, bien sûr, avec la chanson qui l’a fait connaître, Bungalow. Scott Helman est une belle découverte pour moi ce soir!

ScottHelman-002

Sans trop d’attente, les huit finalistes de la saison 5 de La Voix; soit le gagnant Ludovick Bourgeois, Désirée, Rebecca Noelle, Michael, David Marino, Sam Tucker, Frank Williams et Louis-Paul Gauvreau, montent sur scène et la foule hurle déjà! C’est avec J’entends frapper et I was made for loving youdeux classiques rock divisés par des décennies mais jumelés pour l’occasion, que la troupe lance la soirée. À tout seigneur tout honneur, le grand gagnant Ludovick poursuit avec la chanson écrite par son coach Éric Lapointe, Si je commençais, suivi de Rebecca qui y va aussi de la chanson de son coach Marc Dupré, Promets-moi.

Tour à tour, ils prennent la scène. Frank nous berce de son Acadie natale tandis que David, le jeune crooner, nous glisse un jazz feutré. Le tour de la timide Désirée suit, seule au piano avec sa voix torturée, nous livrant la touchante Je déteste ma vie. Lorsque l’adulé Louis-Paul reprend sa célèbre version de Hurt du groupe Nine inch nails, entouré de flames, sa prestation est marquante!

LaVoix5-004

Parmi les 30 titres et plus que couvre la soirée, le mentor Corneille rejoint le groupe pour interpréter son succès Parce qu’on vient de loin. Si chacun des finalistes a eu son moment, Rebecca avec Who’s loving youcomprenant d’incroyables envolées vocales, se démarque admirablement de cette cuvée de La Voix! Plusieurs medleys font partie de la soirée, dont des interprétations de Florida Georgia Line et Zaz. La cauchemardesque L’abime du rêve de Louis-Paul suivi d’un retour aux années 60 nous amènent à Ludovick, rejoint par ses acolytes, pour un sympathique medley de chansons de son papa du groupe Les BB.

LaVoix5-009

Pour clôturer le spectacle, on entame Loadé comme un gun, retenant même le couplet pour qu’Éric Lapointe lui-même puisse défoncer le refrain à l’unisson avec Désirée. Jumeler ces deux voix éraillées est… tout simplement sublime! Un rappel nous donne un festif medley des Jackson 5.

LaVoix5-013

Si le spectacle fut hautement apprécié, la mise en scène, elle, manquait d’enchaînements. Hormis les efficaces medleys, le spectacle souffrait de plusieurs silences entre les chansons ou tableaux.

Somme toute, une soirée familiale très réussie, qui laissera un bon souvenir de cet été 2017 qui s’achève.

Crédit Photo: ©Mélodie Guay/ MatTV.ca

Texte révisé par: Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...