La trajectoire des possibles : un nouveau tournant pour Sam Thellend

Découvrez la pop rock aventurière de Sam Thellend

DSC06130 copy

© Sansfaçon

Par : Mathieu Caron

Après quelques années d’absence, l’auteur-compositeur-interprète Sam Thellend présentait, mardi soir au Verre Bouteille, son nouveau mini-album intitulé La trajectoire des possibles

Avec une pop rock aventurière, l’artiste propose une atmosphère réfléchie et nuancée, des textes directs et imagés, le tout enveloppé dans son univers authentique qui sait charmer. Portées par sa voix puissante et riche, ses chansons parlent à l’esprit, au cœur et à l’âme.

Diplômé de l’École nationale de la chanson de Granby, l’artiste a fait partie de l’édition 2017 des FrancoFolies de Montréal où il est monté sur scène avec Philippe Brach. Au fil des ans, il a aussi fait les premières parties d’artistes de renom tels que Nanette WorkmanBruno PelletierDan Bigras et Michel Pagliaro. Ses extraits Scaphandre et Maudit mental sontsont actuellement en rotation forte sur Sirius XM.

DSC06114 copy

Comment est-ce que le projet est né?

Le projet est né, sans trop que je m’en aperçoive, l’automne dernier. Je travaillais sur la maquette d’une de mes chansons avec mon ami arrangeur Antony Gagnon-Boisvert. Tranquillement, la chimie s’est installée. On a fait quelques chansons et je me suis rendu compte qu’on était en train de créé quelque chose qui avait du sens. À la fin de l’hiver, j’ai fini d’écrire les chansons et au printemps on rentrait en studio avec les musiciens.

Où as-tu pris ton inspiration?

Dans la dernière année, j’ai vécu de gros changements en prenant la décision d’arrêter de boire. Ça m’a fait vivre et écrire des émotions qui étaient, disons, engourdies. J’ai vécu une rupture amoureuse. J’ai appris à me donner du love prendre soin de moi.

Un nouveau tournant pour toi, qu’est-ce qui est si différent du Sam Thellend d’avant?

Mon passage à l’École nationale de la chanson de Granby a fait craquer l’ancien moule. J’ai pris goût à cette nouvelle énergie créatrice qui me fait sortir de ma zone de confort. Au niveau musical, de jouer de la guitare électrique m’apporte une drive sur scène que j’adore! Mes paroles sont plus directes et imagées, ma voix est plus authentique et je ressens encore plus ce que je chante. Less is more, comme ils disent!

Présenté un EP, c’est beaucoup de travail en soit, est-ce que ça été long avant de trouver le son que tu voulais présenter au public? 

C’est un gros work in progress! J’te dirais que ça s’est bâti sur 1 an et demi. Je me suis fait des listes d’inspirations, des sessions d’écoute de musique, j’ai pris des notes et tranquillement, mais surement, on y est arrivé! 

Maintenant que ton EP est lancé, qu’est-ce qui s’en vient pour toi?

Je prépare un vidéoclip sur ma chanson Scaphandre, c’est vraiment trippant! Une tournée de spectacles en 2019 est aussi en préparation. Entre-temps, je continue d’écrire. Mais, si on jase là, c’est grand la francophonie, j’aimerais beaucoup voyager et partager ma musique avec plus de monde possible. À suivre!

Le mini-album La trajectoire des possibles sera disponible sur toutes les plateformes digitales dès vendredi, 26 octobre. Pour ne rien manquez, suivez-le sur sa page Facebook!

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...