CAT_6112

La soirée (extra) ordinaire de Mère ordinaire

Bianca Longpré s’éclate au Grand Montréal Comédie Fest

CAT_5762

© Catherine Leclerc/MatTv.ca

Par : Christian Gaulin

Bon, le jour J est arrivé… Mère ordinaire, dont tout le monde parle, présente son spectacle dans le cadre de la soirée de clôture du Grand Montréal Comédie Fest. Les publicités disaient toutes que l’événement était réservé aux femmes seulement. J’y allais tout en sachant que je m’aventurais dans la fosse aux lionnes, que je mettais assurément ma tête sur le billot de bois, même que je pensais que mes heures étaient possiblement comptées! Mais il fallait bien que je fasse ma « job » de journaliste et que j’affronte la bête…

En arrivant, je n’ai pas trop eu de difficulté à repérer les gars présents, les braves; on est environ 6 dans la salle, plus les 2 techniciens. Je vous le dis, je les ai tous repérés rapidement; on marchait tous la tête basse, comme si on s’en allait à l’abattoir.

CAT_5676

C’est dans un Théâtre Olympia plein à craquer, devant plus de 1000 femmes et fans que Bianca Longpré, alias Mère ordinaire, a commencé son spectacle en s’adressant aux hommes dans la salle: « Les gars, qu’est-ce que vous avez pas compris dans la pub? » Inspiré par des « conférences » humoristiques qu’elle donne un peu partout à travers le Québec depuis 6 mois, le spectacle de plus de 90 minutes, bien rodé, fait état de ce que les mères de famille vivent (ou n’ont pas le temps de vivre) au quotidien dans l’éducation des enfants, conciliée au travail, et à la gestion du conjoint.

Bref, toutes les facettes du quotidien y passent à travers de l’humour, des anecdotes, une thérapie déculpabilisante et un Power point poche, comme elle le dit elle-même si bien. C’est crû, c’est direct et elle ne passe pas par quatre chemins pour émettre ses opinions. « Je me suis parti une conférence juste pour pouvoir crisser mon camp de chez nous les week-ends« , nous confie-t-elle avec délivrance et sourire! C’est un show conçu pour les femmes, qui parle des femmes et beaucoup des hommes.

CAT_5718

Bien que Bianca Longpré ait pris soin de nous avertir que: « ce qui se passe icitte, reste icitte« , elle aborde plusieurs sujets dont les devoirs, les enseignants, l’adoption de ses enfants via les centres jeunesse, l’arrivée de son 3e enfant (un bébé naissant), la gestion de ses cafés pour passer à travers ses journées, sa méthode pour le lavage et le ménage, les lunchs et la pomme qui revient tout le temps, la gestion du temps, les amis parfaits sur Facebook, les cours de natation et les pipis dans la piscine, le sexe aussi rare soit-il, son voyage à Walt Disney en famille, en plus de nous donner ses meilleurs trucs sur une multitude de choses et plein d’autres sujets plus croustillants les uns que les autres.

Bien entendu, elle en a profité assez aisément pour se gâter en nous racontant plusieurs anecdotes qui mettaient en avant-plan son chum François Massicotte, alias Spongie! Et ce n’était jamais à son avantage à lui, pauvre Spongie… Également, elle nous avait réservé la surprise d’inviter son amie humoriste Mélanie Couture pour un numéro, en plus de nous concocter une finale explosive mettant en vedette les danseurs du 281 et son homme, Massicotte, qui s’est généreusement donné et prêté au jeu. C’était l’hystérie dans la salle et tout ça a permis de bien mettre la table pour le party avec DJ, jusqu’à tard, pour continuer la soirée qui fut fort enlevante et divertissante!

CAT_5731

Finalement, j’ai survécu à la soirée (extra) ordinaire de Mère ordinaire et j’ai passé un très agréable moment. Il y a eu finalement plus de peur que de mal…

Quelques phrases marquantes

J’ai décidé de garder mon 2 ans et demi à la maison pour sauver 7 $ par jour… Fais jamais ça!

J’habite sur une ferme. Après les devoirs, il faut faire le train: les laver, les changer, les nourrir… (en parlant des enfants)

Y’a de la bouffe qui est pus bonne pour toi, mais qui est bonne pour tes enfants…

J’ai jamais fait autant de ménage et j’ai jamais eu une maison aussi sale…

Crédit photo : © Catherine Leclerc /MatTv.ca

Texte révisé par : Nabila Chabane

Vous pourriez aussi aimer...