Une-DSC03896_1

La nostalgie ABBA s’empare du Casino de Montréal

Un véritable hommage à ABBA

DSC03383_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Alizée Calza

Le groupe The Abba Generation from London ne nous a pas juste présenté un spectacle composé uniquement des chansons d’ABBA le 10 août dernier, il a plutôt transformé le Casino de Montréal en disco des années 70. Dans leur show, rien n’est laissé au hasard, les costumes flash, les lumières psychédéliques, les danses rétro, tout se veut ABBA. Même les artistes ont proféré troquer leur vrai nom pour endosser ceux de Benny, Björn, Anni-Frid et Agnetha.

Une belle performance

Pendant une heure et demie, les célèbres titres du groupe suédois se succèdent passant allègrement de Take a Chance on Me aux chansons plus sombres comme Money, money, money. Si les reprises de The Abba Generation from London ressemblent énormément aux titres originaux, le groupe de musiciens se permet quelques écarts profitant des deux choristes qui les accompagnent pour créer des harmonies supplémentaires qui ajoutent une touche d’originalité aux chansons que l’on connaît par cœur.

Ce show, d’une simplicité relative, est efficace : quelques changements de costumes, des chorégraphies minimes, des décors colorés et très années 70 projetés sur des écrans et de belles mises en scène. Chacune des chanteuses principales sait céder sa place lorsque la chanson le demande. Ainsi, lors du spectacle, « Agnetha » a pu interpréter avec superbe The Winner takes it all en solo avec le pianiste.

DSC03854_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Quelques fausses notes

Si la scène du Casino de Montréal est parfaite pour ce genre de spectacle, la disposition de la salle permet difficilement au public de danser. L’audience, d’une moyenne d’âge plutôt élevée, ne semblait pas très réceptive tout le long du show et a attendu les quatre dernières chansons pour enfin se lever, se trémousser et chanter sur ces airs tant connus.

Le deuxième bémol était que, si les deux chanteuses principales étaient parfaitement accordées et chantaient exactement en même temps, elles ne dégageaient pas la même énergie. Celle qui interprétait Agnetha était moins dynamique et souriante que la fausse Anni-Frid, et cela brisait un peu l’illusion d’un duo parfait. Cependant, l’alchimie entre les deux femmes et les deux musiciens principaux faisait plaisir à voir.

DSC03225_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Du talent à la pelle

La force du spectacle est sans aucun doute l’aisance de chacun des membres du groupe sur scène. On sent que ce spectacle en l’honneur d’ABBA est déjà bien rodé, et les artistes semblent vraiment heureux d’être là.

Pour conclure sa superbe performance, le groupe n’a pas oublié de remercier ABBA pour ces chansons qu’ils interprètent avec passion. Et en dernier hommage, ils ont choisi de finir leur show avec un titre bien choisi : Thank you for the music.

En conclusion, deux mots à retenir pour qualifier cette belle performance : énergie et bonne humeur. Difficile de ne pas sortir du show de The Abba Generation from London avec le sourire aux lèvres et une chanson dans la tête.

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...