La Grand-Messe des Cowboys Fringants

Octobre s’annonce festif!

téléchargement

©Mathieu Parenteau Vallée/MatTv.ca

Par Marie-Hélène Amyot

C’est une foule joyeuse et festive que j’ai retrouvée lors du lancement de l’album Octobre des Cowboys Fringants au La Tulipe. Selon les informations de l’événement Facebook, les spectateurs savaient déjà qu’il ne s’agirait pas d’un spectacle, mais bien d’un lancement. Le groupe avait également annoncé une surprise, mais sans plus. Je me suis donc lancée dans l’inconnu, à la rencontre des quatre membres de la formation et à la découverte de ce qui allait être au menu de l’événement.

En arrivant sur les lieux, je constate la première surprise. J’aperçois Karl et Jean-François prendre la pose en compagnie de leurs admirateurs. Ils se promènent dans la foule, heureux de venir à leur rencontre. Plus accessible que ça lors d’un lancement, j’ai rarement vu ça! Rendez-vous dans la loge pour m’entretenir avec eux, ainsi qu’avec Jérôme et Marie-Annick au sujet de leur album. Qu’est-ce que le mois d’octobre évoque chez eux? « C’est ma fête», s’exclame Karl. Jean-François ajoute : « Il y a quelque chose de très éphémère dans le mois d’octobre. C’est probablement le plus beau mois de l’année, avec toute la palette de couleurs, mais ça part très vite. Une fois que les feuilles sont tombées, on tombe dans cette espèce de grisaille de novembre avant que la neige tombe. C’est comme un mois éphémère. Moi, j’ai toujours adoré le mois d’octobre. » Marie-Annick poursuit : « Il y avait une chanson appelée Octobre, en plus de Les feuilles mortes, qui nous rappellent cette saison-là. Le real on a décidé de l’appeler Oktoberfest, parce qu’octobre, c’est ça aussi. Pour le penchant politique, on se disait que ça pouvait avoir un lien avec la Crise d’octobre, côté historique par rapport au Québec. Ça englobait beaucoup de choses. »

téléchargement (5)

C’est donc avec grand plaisir que le groupe est monté sur scène pour présenter son petit dernier et annoncer que la formation La Grand-Messe interprétera quelques succès. Karl et Marie-Annick ayant accueilli une deuxième petite fille au sein de leur famille, ils ont préféré prendre part à l’événement parmi le public, en compagnie de Jérôme et Jean-François. C’est donc avec une énergie palpable que les membres de la formation La Grand-Messe se sont emparés de la scène avec Bye bye Lou, devant une foule enthousiaste. So so a suivi avant de faire place à des classiques tels que La manifestation, Ti-cul, Paris-Montréal, Le shack à Hector, Joyeux Calvaire, 8 secondes, Toune d’automne, pour terminer avec Les étoiles filantes. Deuxième surprise : le groupe remonte sur scène et entonne La dévisse, pour enchaîner avec La route du bonheur, Voyou et terminer avec Heavy Metal. D’ailleurs quelle est leur chanson favorite sur Octobre? Marie-Annick a un faible pour Les Vers de Terre, « parce que l’ambiance musicale, on ne l’a pas dans une autre chanson des Cowboys puis le texte je le trouve génial! ». Jean-François, fan de chansons à boire, opte pour Marine Marchande, tandis que Jérôme aime « le côté automnale et nostalgique d’Octobre. » Karl quant à lui préfère La La La  pour son aspect «punk, orgue, The Doors. » Que l’on préfère Octobre comme certains ou qu’on penche plutôt pour Pub Royal comme moi, le 9e album des Cowboys Fringants est dans le même esprit que les précédents, avec des sujets qui touchent l’ensemble de la société. Vous aimez le groupe, vous ne serez pas déçu. Courrez vous le procurer!

téléchargement (10)

Comme je leur ai dit à la fin de notre entretien, je suis persuadée qu’Octobre ne connaîtra pas la même éphémérité que le mois du même nom.  Afin de vivre l’expérience jusqu’au bout, sachez que Les Cowboys Fringants sont en spectacle dès le 11 décembre et qu’il n’y a rien comme l’ambiance de leur spectacle pour vous réchauffer l’hiver! Rendez vous sur leur site internet afin de connaître les dates de leur visite dans votre coin.

 

Crédit photo : Mathieu Parenteau Vallée/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...