La chronique littéraire – Lilie, tome 1 : l’apprentie parfaite

Lilie ou l’importance de vivre ses rêves

9782897114053 (3)

© www.librairielaliberte.com

Par : Johanne Mathieu

Cette semaine, on tombe dans la littérature jeunesse avec le nouveau roman de Samuel LarochelleLilie, tome 1 : l’apprentie parfaite, publié aux Éditions Druide.

Lili, une jeune Gaspésienne de 14 ans, est une passionnée de musique. Elle serait prête à tout pour réaliser son rêve de devenir la meilleure flûtiste et mettre le plus distance possible entre elle et ses parents. Monsieur Forest, son professeur de musique, lui donne une occasion en or qui pourrait bien lui ouvrir des portes et réaliser son vœu (temporairement) : participer à un concours pancanadien de jeunes talents qui se tient à Vancouver! Lilie est enchantée de cette possibilité qui s’offre à elle, mais c’est sans compter le manque de soutien de ses parents, qui ne manifestent aucun intérêt pour ce qu’elle fait, et les doutes qu’elle entretient sur ses chances de gagner le concours. D’ailleurs, depuis quelque temps, elle est victime de petites crises de panique.

Heureusement, elle peut compter sur le support et l’affection de monsieur Forest, son allié musical, et de la famille Leclair, sa famille « adoptive » : Paul, Maude (la mama) et Émile, son meilleur ami. Personne d’autre que lui ne sait mieux la divertir et lui faire voir la vie différemment, sous un jour nouveau. Et il y a Alexis, un nouveau venu à l’école, qui lui donne une bonne raison de sourire…

samuel-larochelle-467-345963 (1)

©nightlife.ca

Quelques mots pour résumer ma lecture de ce premier roman pour adolescents de Samuel Larochelle : j’ai été emballée. Et déçue de voir la fin arriver si vite. L’auteur réussit à nous atteindre et à nous happer grâce à ses propos pleins d’intelligence, sincères et très sensibles. Larochelle a su parfaitement refléter la perception, les pensées et les angoisses d’une jeune fille de 14 ans. Il rend très bien également ces sentiments à fleur de peau que l’on retrouve chez les adolescents, la volonté de se démarquer et de ne pas être une personne parmi tant d’autres, celle de vouloir performer à tout prix et d’accomplir ses rêves. Il aborde ainsi d’une manière très juste des thèmes très actuels : la performance et l’anxiété, des phénomènes qui prennent de plus en plus d’ampleur non seulement chez les adolescents, mais dans la société en général.

Il y a plus d’une force dans ce roman très bien construit du jeune auteur originaire d’Abitibi : celle d’émouvoir, de faire rire et de faire beaucoup réfléchir. Avec talent, l’auteur sait rendre tangibles et palpables les émotions qu’il veut livrer : l’amour, l’amitié, la peur ou la tristesse… Ce livre vibre de ces émotions qui nous font voyager en montagnes russes et Larochelle sait les faire monter d’un cran toujours un peu plus à chaque page. Enfin, on s’attache instantanément aux personnages, que ce soit Lilie, les deux frères de celle-ci, Jonathan et Jérémie, la famille Leclair ou encore monsieur Forest.

Si cette œuvre littéraire s’adresse avant tout à un public jeunesse, il interpellera et intéressera assurément les adultes, mais aussi les adolescents qu’ils ont déjà été. J’ai été agréablement surprise par ce roman très humain, avec une bonne dose d’humour, de fraternité et de positif. Ce premier tome laissant présager une éventuelle suite, Samuel Larochelle a su laisser certaines questions floues, en suspens, ce qui a pour effet d’aiguiser la curiosité du lecteur. Eh bien, c’est réussi, car on attend déjà!

Lili, tome 1 : l’apprentie parfaite, de Samuel Larochelle (Montréal), Éditions Druide, 240 pages.

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...