Kodo – le rythme des tambours

Evolution

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

La Place des arts de Montréal nous a présenté le 24 mars la troupe Kodõ avec son nouveau spectacle Evolution pour célébrer leur 35e anniversaire. Cette troupe est l’une des plus importantes au Japon pour la maîtrise du taȉko, cet art de jouer du tambour. Kodõ est une troupe professionnelle qui joue partout dans le monde, la plupart du temps à guichets fermés. Pour leur présentation de samedi soir il ne restait que quelques places de libres dans la grande salle Wilfrid Pelletier.

Le répertoire de la soirée a été élaboré en allant piger dans leur vaste répertoire et en y ajoutant des nouveautés. La troupe se compose de seize musiciens qui rivalisent d’adresse et de talent pour nous faire découvrir ces pièces originales.

La première partie du spectacle nous plonge dans un monde musical très traditionnel où l’on perçoit dans leurs gestes et leurs expressions toute la rigueur de leur cheminement artistique. Selon les morceaux joués, la grosseur et le son des tambours varient au gré des musiciens. Il y a beaucoup d’intensité dans leurs interprétations et l’audience a grandement apprécié cette première partie.

La deuxième partie a débuté avec une pièce un peu plus légère en incorporant un peu d’humour. On s’éloignait ainsi de la rigueur japonaise dans un art qui fut longtemps associé à la guerre. Par la suite ils ont ajouté des joueurs de flûte traversière dans deux compositions pour agrémenter le spectacle ainsi que quelques pas de danse et ici encore la réponse des spectateurs fut très positive.

Dans ce spectacle, ce qui impressionne tout le monde, ce sont les compositions où les très gros tambours taȉko viennent résonner et nous faire vibrer. Les joueurs de ces instruments sont de vrais athlètes en plus d’être des artistes car ici on ne parle pas de manier des baguettes de tambour mais de véritables massues.

Espérons qu’ils nous reviendront prochainement pour nous éblouir à nouveau.

Crédit photos : © Gabriel Talbot/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...