Julie Lefebvre lance Déjouer le temps

Un lancement énergique, intime et réussi

LancementJulie_15[1]

Crédit photo : © Catherine Ross

Par : Matthy Laroche

Il n’y a pas à dire, la chanteuse Julie Lefebvre ne manque pas d’aplomb. Comptant déjà plus de dix ans de travail acharné dans une industrie assez difficile à imposer sa marque, celle que nous avons pu voir dans l’émission jeunesse Phénomia9, en 2003, ou bien plus récemment à l’émission à succès La Voix II, est désormais prête à prendre son envol, et tout un, avec son premier album solo intitulé Déjouer le temps. Entièrement réalisé par Dany Bédar, il est pertinent de souligner que c’est la première artiste à avoir signé sous l’étiquette DB DISQUES (Bédar).

L’auteure-interprète a convié fans et artistes à venir assister à son lancement mercredi dernier au Café Campus dans une ambiance décontractée. En tout, plus d’une soixantaine de personnes ont répondu à l’appel et se sont rassemblées dans la petite salle de spectacle. Deux mots me viennent à l’esprit pour décrire la soirée : énergique et authentique! Parmi la foule, nous avons pu compter sur la présence, entre autres, de Renée Wilkin, Edi Hysi, Valérie Amyot, Jonny Arsenault et Léa Morgane.

LancementJulie_07[1]

© Catherine Ross

Connue pour son énergie indéniable, la chanteuse, enceinte de son deuxième enfant, amorce d’un pas assuré Les pieds, premier titre de l’album, accompagnée de ses cinq musiciens et de ses deux choristes. Elle poursuit avec une chanson tout spécialement écrite par nulle autre que Andréanne A. Malette, ayant pour titre Le compte à rebours, morceau qui rappelle très bien le style de l’ex-académicienne, mais qui colle tout aussi bien à la peau de Julie. Enceinte ou pas, la jeune chanteuse semble très à l’aise sur scène… et le prouve en enchaînant avec L’équation, pièce sortie en avril dernier, avec un refrain qui reste bien en tête. Le décibel monte de plusieurs crans avec Lazy et Jamais tienne avec un public maintenant réchauffé.

Le silence est toutefois regagné pour laisser place à un de mes coups de cœur de la soirée, son interprétation tout en douceur de sa pièce émouvante Rosalie, dédiée à sa toute jeune fille, où on peut ressentir tout l’amour qu’on porte à son enfant. Pour elle, le fait d’être maman lui permet de pousser sa créativité encore plus loin. Dernier morceau, la chanson titre Déjouer le temps, qui a un rythme assez intéressant et vaut la peine d’être écoutée. Pour terminer, elle invite les fans à découvrir le reste de l’album puisqu’il est désormais entre leurs mains et, surtout, elle leur assure de ne pas hésiter à lui partager leurs commentaires et coups de cœur sur ses réseaux sociaux.

LancementJulie_11[1]

  © Catherine Ross

Déjouer le temps est désormais disponible en magasin ainsi que sur les plateformes numériques iTunes et Spotify. Pour plus d’information, vous pouvez vous rendre sur son site officiel. Également, l’une de nos journalistes s’est entretenue au téléphone avec la chanteuse plus tôt cette semaine afin de discuter de son parcours et de l’album, je vous invite donc à y jeter un coup d’œil par ici. Nous lui souhaitons que le meilleur pour le futur.

Crédit photos de la galerie : © Catherine Ross

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...