cover_JB

Joe Bonamassa

Une généreuse portion de blues

JB_6

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

Plus de 4000 amateurs étaient présents au Centre Bell pour le spectacle de Joe Bonamassa le 20 novembre dernier. Tous allaient avoir une soirée riche en musique donnée par un guitariste plus que généreux.

Arrivés près du Centre Bell, on ne voyait pas les habituels camions de transport des équipements de tournée; il était difficile de croire qu’un spectacle avait lieu le soir même. Une fois le spectacle débuté, le tout s’expliquait de lui-même. Joe Bonamassa charme la foule par son talent et non des artifices et un décor monstrueux. Le tout était sobre, sauf pour le rythme de la musique qui était endiablé. Dès les premières notes de This Train, la foule s’est levée d’un bond et elle savait que le voyage débutait.

JB_7

Le talent de ce musicien est palpable, et peu importe la marque de guitare entre ses mains, la qualité demeure. Qu’il en utilise une, de la marque Fender, Gibson ou Les Paul, le rythme ne réduit jamais, sauf pour quelques légères pauses lors de la présentation des membres qui l’accompagnent et le petit solo de chacun. N’étant pas un étranger de Montréal, il a raconté à la foule que lorsqu’il était à peine âgé de 14 ans, il venait faire des spectacles au Club Soda lors du weekend du Grand Prix et que s’il y avait une dizaine de personnes lors de sa représentation de 2 heures du matin, il était chanceux, donc pour lui de voir 4000 personnes au Centre Bell, lui faisait chaud au coeur.

Pour certains, 13 chansons pour le répertoire d’un spectacle peut sembler très peu, mais Joe Bonamassa a su avec brio insérer quelques ajouts et ainsi faire durer le plaisir des spectateurs. La seule note négative de la soirée est ce fléau des gens qui enregistrent le spectacle avec leur téléphone, le tout est très désagréable; j’ai même fermé les yeux à quelques reprises pour mieux apprécier ma soirée.

Crédit photo : ©Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...