Jacopo: nouveau resto italien

En plein coeur de la Place Jacques-Cartier

©JF Galipeau

Par : Marie-Christine Jeanty  

Le Jacopo (15ème restaurant du Groupe Antonopoulos) a ouvert ses portes officiellement récemment et pour le plus grand plaisir des amateurs de cuisine italienne et ce juste à côté du Maggie Oakes en plein cœur d’un quartier névralgique de notre métropole. Dimitri Antonopoulos a été inspiré par ses nombreux voyages à Rome.

C’est une ambiance conviviale, parfaite pour un aperitivo ou un dîner entre amis que vous qui vous attend au Jacopo . Le menu est conçu par le chef exécutif Giovanni Vella ainsi que le chef Matthew Bell, du restaurant sœur BEVO Bar + Pizzéria, qui mettent en valeur les plats italiens préparés à partir d’ingrédients frais et saisonniers. On y retrouve bien sûr des charcuteries et fromages, des assiettes de pâtes fraîches, des viandes rôties dans un four de pierre, des fruits de mer, de l’agneau romain et des légumes frais.

©JF Galipeau

Lors de notre visite, au niveau des Antipasti, nous avons particulièrement craqué pour les Suppli Al telefono (boule frite de risotto pané, mozzarella et sauce tomate) ainsi que pour un classique, les Calamari Grigliati (Calmars grillés). Ensuite, ont suivi les primi, les Campanelle al Speck qui nous ont agréablement étonnés ainsi qu’un autre classique parfaitement exécuté: Gnocchi al Pomodoro. Le clou de la soirée pour nous a vraiment été la Pieuvre (Polpo) qui était accompagnée d’une délicieuse purée de carotte épicée. Après tous ces généreux plats, le gâteau à l’huile d’olive, léger à souhait est tombé à point nommé.

Du côté boisson, la carte des vins présente une sélection impressionnante, dont des vins orange qui se marient merveilleusement aux généreux plats de viande. Pour l’apéritif, les amateurs de cocktails sont bien servis avec la carte de cocktails signature signé Miguel Dattoli qui  propose des combinaisons audacieuses.  Le  Jacopo avec ces deux étages offrent des ambiances variées; les foyers et les murs de pierre  proposent une intimité chaleureuse, alors que la verrière du deuxième étage, ornée d’une murale de citrons et d’oranges, baigne dans la lumière du jour.

Vous pourriez aussi aimer...