Cover_IsabelleBoulay_VeronycVachon-1

Isabelle Boulay à la Place des Arts

Une oeuvre d’amour et de vérité

IsabelleBoulay_VeronycVachon-29

©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Par: Grégory Wilson

Isabelle Boulay a su à nouveau envoûter son public jeudi passé avec son concert présenté dans le vaste Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, dans le cadre du festival Montréal en Lumière.

La prolifique chanteuse a d’ailleurs profité de l’occasion pour présenter sur scène plusieurs morceaux de son nouvel album, En vérité, dont Mon amour (la supplique), Toi moi nous, ainsi que la chanson-titre, En vérité.

IsabelleBoulay_VeronycVachon-6

Ce spectacle ressemblait davantage à un récit tissé de façon mélodique et poétique qu’à une série de chansons. En effet, Isabelle Boulay a su exprimer comment chaque morceau venait la toucher en tant que personne, soit en ayant un impact sur l’histoire de sa vie ou en évoquant ses propres valeurs.

Par exemple, elle racontait que les valeurs qu’elle accorde au travail proviennent de ses parents. Selon elle, travailler pour gagner son pain était à la base de la « dignité et la fierté humaine ».

IsabelleBoulay_VeronycVachon-9

Elle a alors parlé de sa jeune enfance, faisant mention du travail de ses parents et des gens qui les côtoyaient à Sainte-Félicité. Pour exprimer son respect envers ceux-ci, elle a inclus dans son album En vérité une « chanson qui rend hommage aux ouvriers »,  Les Mains D’or, son interprétation de la chanson de Bernard Lavilliers. Celle-ci était accompagnée de notes fortes de la batterie, imitant de cette façon le brouhaha issu d’une usine ou d’une mine.

« Je suis comme une ouvrière de la chanson », déclare-t-elle doucement entre deux chansons.

Par ailleurs, Isabelle Boulay a démontré à quel point elle s’inspirait d’une grande diversité de chanteurs et de compositeurs en régalant les spectateurs avec ses choix éclectiques. Elle a métamorphosé ainsi l’ambiance de la salle d’un morceau à l’autre. Par exemple, elle passait de son interprétation de Nashville, une chanson dynamique et country, à Voir la mer, avec des sons mélancoliques de contrebasse.

IsabelleBoulay_VeronycVachon-31

Isabelle Boulay a ensuite enchaîné avec Una storia d’amore, son interprétation d’une chanson de Lorenzo Jovanotti. Toute sa virtuosité fut alors révélée au grand jour lors de cette prestation en particulier. Elle a exécuté de façon grandiose chaque note et chaque envolée lyrique de ce morceau. Elle s’est assurée ainsi que les membres du public perçoivent et intériorisent toutes les nuances des émotions qu’elle projetait, et ce, malgré le fait que ce morceau soit interprété en italien. Una storia d’amore fut d’ailleurs l’une de ses performances les plus acclamées de son public.

Tout le long du spectacle, Isabelle Boulay démontrait avec assurance sa puissance vocale, sa présence scénique et sa sentimentalité. Cela dit, c’était l’amour pur et authentique qu’elle réservait à son public qui ressortait par-dessus tout.

Crédit photo : ©Véronyc Vachon/MatTv.ca

Texte révisé par : Bianca Beato

Vous pourriez aussi aimer...