IMG_0239

L’homme cirque débarque à la TOHU

Un moment à ne pas manquer!

IMG_0447©Maryse Phaneuf / MatTV.ca

Par : Anny Lemire

Après avoir connu un succès fou à Montréal complètement cirque en 2013, David Dimitri, revient dans la métropole, mais cette fois, c’est sur le site de la TOHU qu’il a décidé de s’établir. Le 15 septembre dernier, sous un grand chapiteau blanc, spécialement créé pour le spectacle, la foule s’est rassemblée afin d’assister à la première représentation montréalaise de lHomme cirque. Entassé sur des estrades circulaires, le public était silencieux et attentif pendant l’entrée en scène de l’artiste. Acrobaties, corde raide, haute voltige, il exécute ses prouesses à la perfection, et rien ne lui résiste. David Dimitri se donne corps et âme dans cette représentation rythmée et offre au public une multitude de mimiques des plus hilarantes et des mouvements époustouflants.

Bien que les premières minutes du spectacles semblent un peu longues et sans intérêt, on tombe vite sous le charme de Monsieur Dimitri. On se surprend alors à retenir son souffle plusieurs fois. Lorsqu’il exécute ses acrobaties, le stress nous gagne, et on agrippe notre siège tout en grinçant des dents. Les émotions sont fortes et vivantes. Les quelques problèmes techniques survenus lors de la première ne l’ont pas empêché d’offrir une création magnifique, il a su bien jouer avec ce petit pépin pour offrir une succession d’actes circassiens exécutés avec justesse, humour et tendresse.

IMG_0368©Maryse Phaneuf / MatTV.ca

Le moment fort du spectacle, et très attendu du public, est sans contredit le canon. Vêtu d’une combinaison et d’un casque mou, David Dimitri s‘introduit dans un canon gigantesque et s’autopropulse dans les airs! L’Homme cirque se termine sur une note de magie alors que l’artiste multitalent quitte le chapiteau à travers un trou dans la toile en passant par une corde raide suspendue à plusieurs mètres du sol. Une fois rendu sur le toit, il se retourne vers la foule et l’invite à le suivre. Le public se rend donc à l’extérieur pour témoigner de son ascension majestueuse vers le ciel, toujours en équilibre sur la corde raide. Une vue à couper le souffle.

Présenté jusqu’au 2 octobre 2016*, ce one man show circassien de 60 minutes est un spectacle pour toute la famille à ne pas manquer! Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Web de la TOHU, la Cité des arts et du cirque et pour en savoir plus pour la programmation 2016-2017 de la TOHU, visitez cette page.

*Une rencontre avec l’artiste sera possible aux représentations des 16,22 et 30 septembre.

Crédit photo : Maryse Phaneuf / MatTV.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...