Heavy Montréal: Rencontre avec Travis Miguel, guitariste d’Atreyu

Le plaisir de pouvoir jouer ensemble

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par Julie Côté

Après un passage remarqué lors du Rockfest de Montebello en 2018, c’était au tour du Heavy Montréal où le très populaire groupe Metalcore Atreyu allais présenter leur septième album studio In Our Wake, lancé en octobre 2018. Pour l’occassion, l’un des guitaristes du groupe, Travis Miguel, s’est adressé aux médias quelques heures avant leur performance dimanche au festival Heavy Montréal.

Fondé en 1996 en Californie, le groupe Atreyu est l’une des véritables figures de proue du style Metalcore dans le monde entier. L’album Lead Paper Sails Anchor, lancé en 2007 et certifié disque d’or reste probablement l’album le plus populaire du groupe, avec la chanson très appréciée des fans, Becoming the bull. Un peu plus d’une semaine avant Heavy Montréal, le groupe a mentionné qu’il lancera une version de luxe de leur album In Our Wake le 16 août prochain, comportant 7 nouvelles chansons.

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

L’album In Our Wake a été écrit en deux temps, lors du suicide du chanteur de Soundgarden, Chris Cornell et lors de celui du chanteur de Linkin Park, Chester Bennington. Quel impact ces deux événements ont eu sur le groupe? ” Un immense impact. ” raconte Travis Miguel. “La santé mentale, heureusement, est un sujet de moins en moins tabou ces temps-ci. Avant quelqu’un de dépressif, suicidaire, on balayait ça du revers de la main comme si c’était rien. Le cerveau de chacun est faite de façon tellement différente. Heureusement maintenant, on en parle plus et nous sommes beaucoup plus au courant des risques. Mais, pour revenir à la question, nous avons tous été affectés par ces deux décès, non seulement avec notre grande sensibilité de tout le groupe, la pression de toute cette structure, les shows, la tournée, les fans on l’a tous déjà ressenti par le passé. En plus, Linkin Park, on a déjà fait beaucoup de tournée avec ces gars-là” ajoute-t-il.

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Sur une note plus positive, comment les gars du groupe réagissent-ils quand les gens les mentionne comme étant les pionniers du style metalcore? “C’est sûr que c’est flatteur, mais ce n’est vraiment pas quelque chose à laquelle on s’attache” mentionne le guitariste. “En autant qu’on peut continuer de jouer ensemble et d’avoir du plaisir dans ce qu’on fait, c’est ça qui reste important” poursuit-t-il.

Le groupe Atreyu continue sa tournée à travers le monde jusqu’à la fin septembre, où ils commenceront à travailler sur un prochain album. Pour tout savoir sur leurs prochains projets, consultez leur site internet.

Vous pourriez aussi aimer...