Gémeaux 2019 : Les plus beaux look du Tapis rouge

La sobriété s’est invitée sur le tapis Rouge

©Martial Genest/MatTv.ca

Par:  

Ce 15 septembre le Salon Urbain de la Place des Arts a vu défilé sur son tapis rouge tous le gratin Québécois réunis pour célébrer les artisans de la télévision québécoise.

Des artistes ont su, comme toujours, se démarquer par leur tenues qui y sont majoritairement allés dans la sobriété. Certains arborant fièrement une fleur à leurs corsage en guise de solidarité au mouvement lancé aux oscars en février dernier, soit, la campagne MADE I NOUS, qui s’est invité à ce 34ième Gala des Gémeaux pour célébrer le talent d’ici et qui nous fait rayonner à l’International.

Taffetas, velours, satin et transparence. Aucun mètre de tissu n’a été négligé. Tout s’agençait à ravir sur le tapis afin de ravir le regard des caméras rivées sur ceux qui porte fièrement les arts télévisuels de nos écrans québécois.

Voici donc, sous mon œil aguéri et critique, ce qui m’a fait titiller, charmés  même surpris.

 

Catherine-Anne Toupin et Antoine Bertrand. Dissimulé en petite ligne mince, le violet du costume d’Antoine ressort aux côtés de sa douce Catherine-Anne pour rendre l’assortiment du couple juste parfaitement. Des couleurs automnales mais non sans éclats. On est loin d’être tombé dans le cliché de “Faut absolument que ça match”. C’est discret, de bon goût et bien dosé.

 

Sébastien Diaz et Bianca Gervais. Du glam, du chic et du bon goût. Voilà qui résume bien, en trois mots, le couple Diaz-Gervais. Le satin rouge semble avoir été  fait pour elle. un choix exquis pour les yeux. Liv et Bowie ont de quoi être fières de la beauté de leurs parents autant intérieure qu’extérieure. Lauréats pour Format Familial ainsi que Terreur 404, le couple n’a pas fini de nous étonner.

Marie-Mai, comme toujours est plus audacieuse et peut aisément se permettre de couper court là où elle le désire. Une robe cuivrée-rouge qui contraste à ses blonds cheveux. Elle a un teint idéal pour porter cette couleur qui lui sied à ravir. Ses escarpins jouent dans l’originalité de la sangle. Un détail que l’on remarque assurément.

Rose-Marie Perreault et Medhi Meskar étaient tout en classique et sensualité. Une robe satinée, décolletée sans plus. Rien d’offensant. Ils ont utilisés juste ce qu’il fallait pour être parfaits et bien assortis. Noir, gris et blanc. Un classique porté avec distinction sur le tapis rouge de ce soir.

 

Ci-contre, vous retrouverez d’autres prises de photos de mon collègue . Difficile de choisir au travers ses beautés qui représentent fièrement les artisans de la télévisions et des médias numériques. La gang du District 31 y est allé en toute sobriété. Sans éclats ni artifices, ils sont à l’image du décorum qu’ils projettent dans la célèbre série où ils interprètent une gang qui se caractérise par leurs personnalités distinctes et non dans les textiles. Ont a vu défilé le retour des tissus qui amplifie les épaules plus menues de nos starlettes. Peu de couleurs éclatantes, mais quelques unes dont la robe de la pétillante animatrice Claudine Prévost. Beaucoup de bleu et le traditionnel noir du côté masculin tandis que du côté féminin, le rouge et le vert avaient fiers allures.

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

 

Vous pourriez aussi aimer...