JPR_PLF_06

Gala Juste pour rire 2018 : Pier-Luc Funk

Trop absurde et en dent de scie

JPR_PLF_01

© Martial Genest/MatTv.ca

Par Mathieu Pedneault

C’est vendredi soir dernier qu’avait lieu le gala Juste pour rire du comédien Pier-Luc Funk. Étant donné que celui-ci n’est pas issu du milieu de l’humour, ce fut disons beaucoup moins « punché » qu’un gala animé par un humoriste bien établi. Il ne faut pas le nier, ce jeune comédien prodige a beaucoup de talent, mais lui confier l’animation d’un gala Juste pour rire, alors qu’il n’est pas humoriste, n’était peut-être pas la meilleure des idées. C’était son premier gala Juste pour rire à la barre de l’animation, donc nous comprenons davantage le résultat. Côté humour, nous avons eu droit à beaucoup d’absurdité, soit la majeure partie du spectacle. Nous aurions préféré assister à un type d’humour plus diversifié. Les moments drôles de la soirée étaient étalés en dents de scie. Beaucoup de problèmes techniques se sont fait ressentir tout au long de la soirée, rendant l’animation plus décousue et diminuant l’attention des spectateurs. Les artistes Maripier Morin, Les Denis Drolet, Rosalie Vaillancourt, Yannick De Martino, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Sèxe Illégal, Arnaud Soly, Charles Pellerin et Didier Lambert ont tous participé à ce gala malheureusement non mémorable à notre humble avis.

JPR_PLF_10

Il est rare que l’on voie des gens et invités de renom dormir en plein gala Juste pour rire et quitter avant la fin du spectacle, et ce fut malheureusement le cas hier soir. Plus le spectacle avançait, plus la salle se vidait avec parcimonie. Toutefois, nous avons eu deux grands coups de coeur soient les numéros de Rosalie Vaillancourt et d’Arnaud Soly. Ces deux jeunes et attachants humoristes risquent de faire long chemin dans le milieu de l’humour. Ceux-ci ont tous deux offerts des numéros dignes d’un gala Juste pour rire. Nous avons tout de même passé un beau moment, mais constatons que les espaces sans rire étaient beaucoup trop nombreux pour qualifier ce gala de mémorable. Vers la fin de la représentation, nous avions hâte que le spectacle se termine, acr il y avait beaucoup de longueur. À notre avis, confier l’animation d’un gala d’humour à un comédien n’est peut-être pas approprié afin d’offrir au public une qualité optimale d’humour digne de ces soirées haute voltige.

Crédit photo:© Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...