Gala Juste pour Ados – Juste pour Rire

 Cris et selfies à l’honneur

ado1

 ©Martial Genest/MatTv.ca

 Par Marie-Hélène Amyot

Le gala Juste pour Ados, animé par Pascal Morrissette, version originale, et Pascal #2, Simon Laroche, se déroulait sur la Scène Vidéotron du Quartier des spectacles en ce dernier samedi du mois de juillet. Entouré de ses acolytes Phil Roy, Marina Bastarache, Pier-Luc Funk, Vanessa Pilon, Travis Cormier et Sarah-Jeanne Labrosse, c’est devant une foule modeste, mais non moins bruyante, que l’événement s’est déroulé. Parmi les cris et les selfies des fans, j’ai eu le loisir de m’entretenir avec plusieurs de vos artistes favoris. Mais tout d’abord, un bref retour sur le gala.

C’est avec un concours d’animation de foule opposant Pascal Morrissette et Pier-Luc Funk qu’a débuté le spectacle. Le tout avec la participation de l’homme fort Hugo Girard, qui a impressionné la foule en soulevant Pier-Luc comme si c’était une poupée de chiffon. Autre moment qui a fait réagir la foule, le baiser entre Pascal et maman Funk, et celui entre Pier-Luc et la dégoulinante Simone la saumone. Rire, stupéfaction et dégoût, les spectateurs ont été servis en émotions.

ado11

 ©Martial Genest/MatTv.ca

La compétition « Pimp ma robe » au cours de laquelle Vanessa Pilon s’est amusée à décorer celle de Simon alors que Sarah-Jeanne Labrosse agrémentait celle de Pascal. Le plaisir palpable qu’ils avaient sur scène a fait sourire. La présence des comédiens Léane Labrèche-Dor, Marie-Soleil Dion, Chantal Dumoulin, Olivier Aubin, Louis-Olivier Maufette et bien sûr Mickaël Gouin de la pièce « On t’aime Mickaël Gouin », en représentation au Théâtre des Cascades a également diverti les adolescents et leurs proches.

Travis Cormier, très populaire auprès des jeunes filles, preuve se calculant en décibels à l’appui, est venu démontrer son niveau de rockness en exécutant la demande de Pascal, briser un ukulélé tel une légendaire vedette rock. Il n’en fallait pas plus pour faire crier ses fans. Il a également interprété la chanson Acadie-Los Angeles. Phil Roy, se qualifiant de p’tit gros roux qui sait pas chanter, a poussé la chansonnette et fait chanter la foule : « Faut pas croire tout c’qu’on voit sur Internet ».

ado13

 ©Martial Genest/MatTv.ca

En rafale

Voici ce que m’ont répondu les artistes, que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors du meet-up, lorsque je leur ai demandé à quoi ressemblait leur look d’ado.

Phil Roy : « J’avais des broches, des cheveux longs qui flippaient. Toujours une casquette de skate. »

Stéphane Fallu : « Mon look d’ado, c’est à peu près mon linge au quotidien selon ma blonde. Je ne fais pas exprès, mais je n’ai pas de veston brun à la maison. J’aime être décontracte, être relaxe. Je suis un peu ado… »

MatTv : « Ne te sens pas mal de ça, j’ai pigé dans ma garde-robe actuelle pour m’habiller aujourd’hui. »

(rires)

S. F. :  « Ça te va très bien. C’est parfait, t’es géniale! »

ado16

 ©Martial Genest/MatTv.ca

Vanessa Pilon : « Quand j’étais ado, j’étais funky. Je m’habillais juste en arc-en-ciel, j’avais un autocollant ici (elle me pointe sa pommette)  et je portais vraiment des gros pantalons. J’étais un peu candy raver. J’étais vraiment intense. »

Jay Du Temple : « Ça dépend des années, c’était tellement weird! Je me cherchais beaucoup. Cheveux longs, cheveux courts, skatteur, fresh, j’ai tout eu. Je passais de Good Charlotte à 50 cents facilement. »

Travis Cormier : « C’était t-shirt de bands, Guns N’ Roses, AC/DC, Bon Jovi. »

Gabrielle Fontaine : « J’étais ben « rose » quand j’étais jeune ado. Je mettais plein de rose. Casquette rose, camisole rose, des élastiques plein les cheveux. Des longues couettes avec plein d’élastiques. C’était beau là… C’était intense! » (rires)

Pier-Luc Funk : « J’essaie de faire des efforts, mais ce n’est pas ma force. J’ai des amies filles qui m’aident beaucoup. J’ai toujours eu de l’aide. Moi, j’ai deux sœurs qui s’occupaient beaucoup de mon linge. »

ado31

 ©Martial Genest/MatTv.ca

Lenny-Kim : « Ce que je porte actuellement, c’est ce que je porte habituellement. Mais vu que c’est le gala Juste pour Ados, ça me tentait de faire un peu jeune, mais en même temps le fun.

Mylène St-Sauveur : « J’étais de l’époque du layering, c’est-à-dire camisole par dessus camisole par dessus t-shirt pour faire des étages de couleurs. Moi j’ai un look assez mémorable. Tout s’agençait. Mes souliers avec ma sacoche… C’était horrible! » (rires)

Jason Roy-Léveillée : « Moi, j’ai mis mon look de mononcle! (Il rit et me montre ses bas blancs dans ses sandales) À l’adolescence, j’avais des t-shirts troués et des joggins. J’ai jamais vraiment eu de look. J’ai pas eu vraiment de sentiment d’appartenance à un style en particulier. J’aime pas tant que ça m’acheter du linge non plus. Un peu plus vieux, mes amis travaillaient au club vidéo et ils recevaient des t-shirts de films gratuits pour faire la promotion, pis ils m’habillaient de même. J’avais des bons amis gratiss! » (rires)

ado21

 ©Martial Genest/MatTv.ca

P-O Beaudoin : « Mon look d’ado c’était.. J’aimais beaucoup les épaisseurs. Je mettais un t-shirt, une chemise, un chandail par dessus, une veste en jeans… J’étais tellement petit quand j’étais jeune, qu’en mettant des couches, j’avais l’air plus gros, plus musclé. C’était ça mon look d’ado. » (rires)

Cynthia Dulude : « J’avais toujours, toujours les cheveux détachés. Je mettais souvent une petite veste avec des jeans ben normal et des ballerines. »

Gabriel D’Almeida Freitas : « C’est exactement le même linge que je porte en ce moment, une salopette. Je portais ça quand j’était ado. En ce moment, je porte mon vieux stock. »

MatTv : « Es-tu trop serré ou tu avais pas mal la même shape? »

Gabriel : « J’avais pas mal la même shape, j’ai pas grandi. »

ado26

 ©Martial Genest/MatTv.ca

Marie-Soleil Dion : « Moi j’ai 32 ans alors c’était dans les années 90. C’était pas sexy comme aujourd’hui. Il y avait beaucoup la mode des yo. C’était vraiment anti-ce-qui-se-passe-présentement. Mon père était découragé. J’avais des grands jeans, super lousses, des grands t-shirts, des chemises carreautées. C’était pas du tout dans le gilet bedaine. »

Catherine Éthier : « C’était très beau. C’était des gros pantalons baggies Orage avec des patchs carreautées, un t-shirt des Nachoo, un chapeau de pêcheur. Je savais vraiment me mettre en valeur. » (rires)

Mathieu Cyr : « Ça ressemble pas mal à ce que j’ai l’air là. J’avais des dreads! J’en avais 6. J’avais l’air d’avoir 6 grosses bananes sur la tête. »

Crédit photo : Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Matthy Laroche

Vous pourriez aussi aimer...