Gala de boxe : Cook vs Butler

Il devait y avoir un perdant

DSC_9414

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Par : Martial Genest

Eye of the Tiger Management, United Boxing Promotions et Evenko en collaboration avec Vidéotron présentaient au Centre Bell le samedi 28 janvier le gala de boxe ayant comme combat principal la rencontre entre l’Ontarien Cook et le Québécois Butler.

On pouvait entendre la déception de plusieurs amateurs, quand ils ont appris le retrait du combat de la carte du Sorelois David Théroux, celui-ci a dû se retirer, étant malade. Il restait tout de même plusieurs boxeurs pour que la foule puisse encourager le talent local.

Dans les combats de la sous-carte, il y a eu :

Ablaikhan Khussainov vainqueur par TKO au 6e et dernier round sur Oscar Mejia, un combat qui aurait pu se terminer plus tôt, car il y a eu vérification par le médecin de l’oeil gauche de Mejia au départ du 4e et du 6e round.

DSC_7512-2

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Dans un combat à sens unique, le Montréalais Ayaz Hussain est vainqueur par TKO après seulement 2:07 du 2e round dans un combat prévu pour 8 assauts. Le Mexicain Ulisses Perez était tout simplement surclassé par son adversaire.

DSC_7638-2

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Le combat le plus court fut lorsque Batyr Jukembayev a passé le KO à David Rangel après seulement 2:24 du round initial.

DSC_7721-2

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Pour les combats de Mathieu Germain, Yves Jr. Ulysse et Simon Kean, les favoris locaux ont tous gagné, mais ils ont dû se rendre à la limite de 8 rounds et attendre la décision des juges. Pas de controverse pour aucun des combatants, les résultats étaient tous unanimes et tous en leur faveur.

DSC_8776

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Pour le combat final opposant  Steven « Bang Bang » Butler à Brandon « Bad Boy » Cook, la table était mise depuis le début de la soirée, avec des commentaires à saveur politique « Montréal contre Toronto » et « le Québec contre l’Ontario » et de plus avec la présence de plusieurs drapeaux du Québec sur la scène pour l’entrée de Butler et la grande quantité de drapeaux distribués à la foule, l’atmosphère était chargée. Il n’y avait pas d’amour perdu entre les pugilistes. Les échanges étaient violents et rapides, malgré les attaques fréquentes de Butler, Cook trouvait toujours le moyen de riposter. C’était le combat le plus égal de la soirée jusqu’au 6e round, où Butler reçut un bon crochet de Cook le faisant chanceler quelque peu, mais il réussit à survivre jusqu’à la cloche. Au 7e assaut, Cook a encore chargé sur Butler, et un coup bien placé a envoyé « Bang Bang » au tapis, c’est à 3:00 du 7e round que l’arbitre déclare l’arrêt du combat et Brandon « Bad Boy » Cook vainqueur par TKO.

DSC_9410

©Serge Cloutier/MatTv.ca

Le gala se termine par des geste disgracieux, incluant un seau de glace lancé dans le ring. Le vainqueur Cook aurait été semble-t-il atteint par celui-ci et est tombé dans le ring. La présence des forces policières fut requise.

Crédit photo : ©Serge Cloutier/ MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...