Francouvertes : Soirée 4

Soirée complètement éclatée

CaltarBateau-BeatriceFlynn - modif

©Béatrice Flynn

Par Mélissa Thibodeau

Le cabaret Lion d’or affichait complet en cette 4e soirée des Francouvertes qui a eu lieu lundi soir, tellement qu’on a dû refuser des gens à l’entrée. C’est sûr qu’avec des groupes de plus de huit membres chaque, ces derniers n’ont qu’à inviter quatre amis chacun afin de remplir la place. Cela étant dit, avec l’atmosphère de la salle et le talent des joueurs Dans l’Shed, La Famille Ouellette et Caltâr-Bateau, on a eu droit à l’une des meilleures soirées à date de la 20e édition des Francouvertes.

Francouvertes-Faubert_Placard_Corriveau

©Jean-François LeBlanc

Mais avant tout, ouverture rock avec les excellents Francis Faubert, Dany Placard et Antoine Corriveau, les artistes invités qui s’étaient appelés Les Gentlemen Sales le temps d’une soirée. Avec le tout aussi impeccable Mathieu Vézio à la batterie, ces trois compères ont chacun interprété une pièce de leur cru dans une formule « stoner rock » qui frappait au bon endroit. J’avoue que personnellement, ces quatre-là n’ont pas grands efforts à faire pour me faire tripper musicalement; la formule a également charmé la salle. On ne peut qu’espérer les revoir ensemble sur scène à nouveau bientôt.

 

Dans l’Shed

Francouvertes-DanslShed

©Jean-François LeBlanc

La partie concours a été entamée avec le duo de Gaspésiens Dans l’Shed. Éric Dion (voix, dobro, guitares, banjo, mandoline, percussions) et André Lavergne (guitares, lapsteel, percussions, voix) sont complices de scène depuis maintenant presque 20 ans. Après avoir joué ensemble, puis avoir pris part à d’autres projets musicaux chacun de leur côté, les deux musiciens ont créé Dans l’Shed en 2014. Depuis, ils ont sorti un album de façon indépendante en plus d’avoir fait plusieurs spectacles un peu partout au Canada et en Europe. Ils avaient d’ailleurs une très bonne énergie sur scène. Les gars semblent en avoir vu d’autres, donc ce n’est pas un concours qui semblait les énerver. Nous ont tout d’abord offert une folk québécoise avec des airs qui se reprennent très bien autour d’un feu de camp l’été. Des textes racontant entre autres les déboires d’un gars nouvellement célibataire tentant de faire ce qu’il peut de son nouvel état civil. Tout en gardant leur côté folk, les deux hommes ont ensuite évolué vers leur côté plus roots, plus country canalisant l’énergie de Johnny Cash à quelques reprises. Si on n’a pas réinventé la roue, on a quand même eu droit à un très bon moment avec d’excellents musiciens et interprètes.

 

La Famille Ouellette

Francouvertes-FamilleOuellette

©Jean-François LeBlanc

Place au deuxième acte avec La Famille Ouellette. Si Dans l’Shed nous présentait deux vétérans de scène, on avait maintenant droit à un sextuor qui en était à sa première performance à vie, en pleines Francouvertes. Tout de « hoodie rouge » vêtus, les mecs, dont je doute qu’ils aient tous des liens de parenté réels, ont offert un concert de musique électro pop et d’indie rock survolté et ludique. Avec des textes sarcastiques et humoristiques mélangés à des mélodies et refrains rassembleurs, La Famille Ouellette était des plus divertissantes. C’était fou, parfois un peu n’importe quoi, mais au final, c’était probablement l’une des performances les plus intéressantes que j’ai pu voir cette année aux Francouvertes. Ils ont réussi à prendre la 4e place du palmarès.

À suivre… www.facebook.com/lafamilleouellette

 

Caltâr-Bateau

Francouvertes-Caltar-Bateau

©Jean-François LeBlanc

Basé à Montréal en passant par St-Hyacinthe, Caltâr-Bateau rassemble de son bord, sept musiciens semblant venir de partout musicalement mais qui se fusionnent agréablement. Caltâr-Bateau en aura épaté plusieurs pendant la soirée. La dernière fois que je les ai vus, c’était lors d’une performance acoustique dans un jardin du Village lors d’un bel après-midi de printemps/été. La performance était cette fois-ci évidemment beaucoup plus survoltée, en mode rock orchestral. Caltâr-Bateau a joué devant un public très attentif. Si le groupe avait déjà ses fans, il a sûrement réussi à en gagner davantage lundi soir. On a préféré laisser la place à la musique plutôt que de se perdre dans de longues présentations, et c’est tout à leur avantage, car nous avons pu être témoins de la puissance musicale du groupe, presque sans interruption. Nous avons eu droit à une performance fluide et sans faille d’un collectif qui est tout à fait à l’aise sur scène. C’était ma performance préférée de la soirée.

 

Classement

Malgré de très bonnes performances de lundi soir, ils n’auront pas réussi à déloger Les Passagers et Édwar 7 qui restent bien respectivement en première et deuxième position. Toutefois, Caltâr-Bateau s’immisce facilement dans le top 3 suivi de La Famille Ouellette qui s’empare de la 4e.

Voici donc le classement en date du 7 mars 2016.

1. Les Passagers

2. Édwar 7

3. Caltâr-Bateau

4. La Famille Ouellette

5. Sarahmée

6. Nicolet

7. Miss Sassoeur & Les Sassys

8. Dans l’Shed

9. Guillaume Mansour Expérience

 

Soirée 5  La semaine prochaine, le Lion d’Or vibrera sous les prouesses musicales des Néo-Écossais/Monctoniens Cy, le Montréalais Mon Doux Saigneur et la Franco-Ontarienne maintenant basée à Montréal Marie-Claire.

Vous pourriez aussi aimer...