Francos 2019 : Pierre Lapointe et l’Orchestre métropolitain

Quand symphonie rime avec féerie

© François Daoust/MatTv.ca

Par : Christian Gaulin

Quelle belle opportunité pour Pierre Lapointe de terminer sa tournée La science du cœur par un méga spectacle présenté dans le cadre des Francos de Montréal, à la Maison symphonique, avec en prime une soixantaine de musiciens de l’Orchestre métropolitain!

L’artiste, qui nous a habitués à une certaine « excentricité » et une belle folie dans ses spectacles, était plutôt en simplicité, en douceur, en sobriété et en tendresse pour ce moment que je qualifierais d’exceptionnel, comme si l’influence symphonique avait eu un effet différent sur lui.

Malgré ce changement plus solennel, on a retrouvé un Pierre Lapointe en pleine possession de tous ses moyens, ému de vivre ce grand moment pour deux soirs, dans une salle magnifique. L’auteur-compositeur-interprète, fort élégant pour ce rendez-vous, a mis de l’avant sa voix sublime, laissant tout le volet musical à ses complices du moment. C’est Philippe Chiu, qui l’a suivi pendant toute la tournée de La science du cœur et reconnu comme étant l’un de nos grands pianistes canadiens, qui a brillamment assuré la portion piano du spectacle. Les musiciens, quant à eux, tout aussi excellents, ont été dirigés de main de maître par le réputé chef d’orchestre David Russell Martin.

Le spectacle La science du cœur est un moment de pur bonheur basé sur des textes qui vont droit au cœur, qui nous entraînent dans l’univers de Lapointe, sensible et sans pudeur. C’est une prestation imprégnée d’humanité, de tendresse et de plaisir que l’artiste nous livre sur scène. Et s’ajoute à cela l’ambiance symphonique qui vient mettre une touche de féerie à cette soirée grandiose.

D’ailleurs, quelques moments cocasses sont venus casser le rythme solennel dans lequel nous étions plongés et ça a fait du bien. Que ce soit le tabouret du chanteur qui tombe, le pied du micro qui fait des siennes ou certaines mises en contexte de Pierre Lapointe pour des chansons qui n’étaient finalement pas les prochaines pièces à être interprétées, ces instants impromptus ont suscité des éclats de rires des spectateurs et quelques blagues de Lapointe.

Ce fut une superbe soirée qui restera gravée dans les anales des Francos et pour le public qui aura eu le privilège d’assister à l’un des deux concerts, présentés jeudi et vendredi.

Pour tout savoir sur Pierre Lapointe, allez faire un tour sur son site Web officiel ou sur sa page Facebook.

Crédit photo : © François Daoust/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...