Francos 2019 : Mélissa Ouimet

Une tigresse sous la pluie

© Benoît Rousseau/Photo officielle

Par : Christian Gaulin

Mélissa Ouimet n’est pas une nouvelle venue dans le métier. Au fil des années et des spectacles, la carrière de Mélissa Ouimet n’a cessé de croître. Depuis plus de 10 ans, la rockeuse franco-ontarienne s’approprie les scènes de partout. On a notamment pu l’applaudir lors des Francofolies de Montréal, de Constellation Francophone à Toronto et dans le cadre des festivités autour du 150e du Canada, entre autres. Mais ce qui l’a mis davantage en lumière, c’est sa participation à la plus récente édition de La Voix présentée l’hiver dernier.

Vendredi soir, malgré la pluie, la jeune auteure-compositrice-interprète a livré une prestation du tonnerre tel une tigresse que rien n’arrête. Elle nous a «rocké» sa musique, tirée de ses deux albums dont l’album éponyme, Mélissa Ouimet, paru en 2016 et Amours jetables, un EP plus récemment paru en avril 2018.

Bien que le public soit venu moins nombreux que prévu au rendez-vous à cause de la température, celui-ci a grandement apprécié le spectacle de 60 minutes offert par l’artiste accompagnée par 3 musiciens pour l’occasion et l’a chaleureusement applaudi. La rockeuse nous a proposé des pièces aux sonorités teintées de pop, de rock, de folk et de blues. Elle a enflammé la Scène Hydro-Québec du Quartier des spectacles.

© Benoît Rousseau/Photo officielle

La carrière de Mélissa Ouimet est riche de nombreuses collaborations. Au fil des années, elle a assuré les premières parties d’artistes de renoms tels que Robert Charlebois, Véronic DiCaire, Eric Lapointe, Bobby Bazini, Martin Deschamps, les Porn Flakes et Sylvain Cossette, pour ne nommer que ceux-là.

Mélissa Ouimet a le vent dans les voiles. Son passage remarqué à La Voix lui a définitivement donné des ailes et a été un tremplin afin de poursuivre sa carrière en musique, qui assurément la passionne et la pousse à aller encore plus loin.

Pour suivre et connaître les projets de Mélissa Ouimet, consultez son site web officiel et sa page Facebook.

Crédit photo à la une : © Benoît Rousseau/Photo officielle

Vous pourriez aussi aimer...