acadie_de_demain_fierte_MTL_mattv15 août 2017_00024

Fierté Montréal fête l’Acadie

Une plongée dans le folklore canadien

acadie_de_demain_fierte_MTL_mattv15 août 2017_00025

 ©Stéphane Couturier – photoclic/MatTv.ca

Par : Alizée Calza

En l’honneur de la fête nationale des Acadiens le 15 août dernier, Fierté Montréal a présenté son spectacle « Acadie de demain » au Parc des Faubourgs. Pour l’occasion, le festival de la diversité sexuelle avait invité la célèbre Edith Butler. Depuis une cinquantaine d’années, l’artiste chante sa région avec son cœur sur les plus grosses scènes du Québec. Mardi soir dernier n’a pas fait exception.

« Nous, les Acadiens, on fonce dans la vie et on mord dans la vie à pleines dents ! », c’est ainsi qu’Edith Butler a présenté les habitants de cette région du nord-est du Nouveau-Brunswick. Effectivement, malgré ses 75 ans, Edith Butler est encore en pleine forme et sait encore mettre l’ambiance. Dans ce show de deux heures, Edith Butler a interprété de nombreuses chansons folkloriques, accompagnée de cinq musiciens dans un show sympathique, énergique, convivial et tout en simplicité.

La chanteuse acadienne avait également invité d’autres artistes de sa région. Ainsi, Caroline Savoie, découverte à The Voice, a chanté en duo avec elle. Travis Cormier a fait une interprétation très remarquée de Dream On du groupe Aerosmith, le titre qui l’a fait remporter les auditions à l’aveugle de l’édition 2016 de La Voix. Sa prestation lui a valu un long standing ovation qui n’a pas manqué d’émouvoir l’artiste. Puis les célèbres Radio Radio ont chanté deux de leurs plus célèbres titres.

acadie_de_demain_fierte_MTL_mattv15 août 2017_00026

Mais, si Edith Butler donne encore un show d’une incroyable sincérité et une belle prestation, ses longues interventions avant chaque chanson coupaient la soirée. Bien qu’elle soit une merveilleuse conteuse-chanteuse, peut-être que ce format de show n’est pas tout à fait adapté à ce genre de scène et demanderait des salles plus intimes. Les réactions des auditeurs, peu nombreux vu la grandeur de la place, laissaient à désirer et l’humour de l’artiste tombait à plat.

De plus, si Edith Butler reste une incontournable de cette région du nord-est du Québec, elle n’est pas le meilleur symbole de l’avenir artistique de la province du Nouveau-Brunswick. Il aurait été agréable de découvrir d’autres des nombreux artistes de la relève acadienne.

acadie_de_demain_fierte_MTL_mattv15 août 2017_00019

Cependant, l’énergie et la bonne humeur des artistes et des musiciens étaient contagieuses et ils ont offert une soirée mémorable aux personnes présentes ce soir-là. Edith Butler a proposé une prestation unique tout en prouvant sa maîtrise exceptionnelle de certains instruments québécois dont le célèbre ruine-babines.

En conclusion, les artistes ont proposé de belles performances, et cette plongée intense dans le folklore acadien permettait de mieux connaître cette belle région parfois méconnue du grand public.

©Stéphane Couturier – photoclic/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...